Cette année, impossible de célébrer l’amour attablé à notre restaurant favori. Mais pas de souci, de nombreux établissements ont pensé à des offres gastronomiques pour cette Saint-Valentin confinée. Après l’année qu’on a eue, on le mérite bien, non ? Les quelques suggestions ici pourraient vraiment vous intéresser.

Iris Gagnon-Paradis Iris Gagnon-Paradis
La Presse

Joon

Pourquoi ne pas opter pour un peu de dépaysement, fort bienvenu par ces temps confinés ? Dans Villeray, la chef Erin Mahoney propose à son restaurant Joon un menu découverte pour deux inspiré par la Géorgie. Explorez les saveurs et arômes des « pkhali », ces tartinades géorgiennes colorées ; du khachapouri au fromage, pain plat typique du pays ; d’une longe de porc fumé avec braisé de coings et d’un flanc à la courge (85 $). Les 13 ou 14 février, commandes à l'avance par téléphone. Quantités limitées.

> Consultez le site de Joon

Trifecta

PHOTO FOURNIE PAR TRIFECTA

Trifecta

Trifecta est le projet des propriétaires des réputés établissements montréalais Le Club Chasse et Pêche, Le Filet et Le Serpent. Pour ceux qui ont envie de se payer la « traite », la Boîte Amour cinq services séduit avec ses huîtres au gratin, vol-au-vent homard et ris de veau, agneau deux façons et gâteau au chocolat blanc (110 $ pour une personne sans vin, 245 $ pour deux avec un vin rouge de Bourgogne). Du 12 au 14 février, commandes en ligne avant le 11 février, 10 h (quantités limitées).

> Consultez le site de Trifecta

Bloomfield

PHOTO DOMINIQUE LAFOND, FOURNIE PAR LE BLOOMFILED

Bloomfield

Le charmant repaire de Caroline Dumas dans Outremont, propose une cuisine colorée et rafraîchissante. Connu pour ses fameux brunchs, le restaurant propose un spécial Saint-Valentin pour deux à déguster au réveil. Au plateau de Jérusalem (muhammara, labné, babaganoush, hoummous, œufs à la betterave) se marient un cigare perse « Markouk » (poulet ou végé) et du riz basmati au safran et au yogourt, sans oublier le moelleux au chocolat (80 $, bouquet de fleurs de Studio Sveja à 25 $ en sus). Les 13 et 14 février, commandes en ligne (jusqu’à épuisement des stocks).

> Consultez le site du Bloomfield

Menu Extra

PHOTO FOURNIE PAR MENU EXTRA

Menu Extra

On adore ce que font les chefs Camilo Lapointe Nascimento, récent vainqueur à l’émission Les Chefs !, et Francis Blais, gagnant de Top Chef Canada 2020, avec leur projet Menu Extra. Leur nouveau menu gourmand prêt à enfourner pour deux est idéal pour la journée de l’amour : caille en sarcophage farcie au canard fumé et ses accompagnements, puis un gâteau « McCain Extra » décadent pour dessert (95 $). Une version végé avec maitake en pâte feuilletée et sa farce de pois chiches fumés et poireaux est aussi offerte. Du 11 au 14 février, commande en ligne jusqu’à midi le jour même (et avant midi le 13 pour le 14).

> Consultez le site de Menu Extra

Beau Mont

PHOTO FOURNIE PAR SIGNÉ TOQUÉ

Beau Mont

Le chef Normand Laprise et son équipe proposent un menu cinq services pour deux Signé Toqué qui s’annonce fabuleux. Il comprend des plats comme les betteraves et choux-raves façon carpaccio, un filet de bœuf de l’Île-du-Prince-Édouard et une sphère de chocolat blanc et poivre rose avec centre aux fraises (216 $, accords mets-vins proposés en sus). Autre belle idée : on peut (s’) offrir un faitout en céramique rouge signé Émilie Henry, accompagné d’un plat comme un gigot d’agneau ou un homard au basilic, par exemple (à partir de 132 $). Du 12 au 14 février, commande en ligne minimum 72 heures d’avance.

> Consultez le site du Beau Mont

Darna Bistroquet

PHOTO FOURNIE PAR DARNA BISTROQUET

Darna Bistroquet

Au Darna Bistroquet, on mange une cuisine d’inspiration marocaine vibrante et savoureuse. L’établissement de Rosemont propose un menu éphémère pour deux en collaboration avec E Brodo (qui fait dans les « pop-up pasta ») mariant les saveurs de l’Italie et du Maroc. Une rencontre qui s’annonce inspirante avec des plats comme une tartinade de topinambour à l’ail rôti, des tortellinis inspirés du couscous bidaoui du Darna et des baklavas à la poire et aux amandes (60 $). Les 12 et 13 février, commande en ligne en avance ou le jour même, jusqu’à épuisement des stocks.

> Consultez le site du Darna Bistroquet

Joséphine

PHOTO TIRÉE DE LA PAGE FACEBOOK DU JOSÉPHINE

Joséphine

Amoureux des produits de la mer, vous trouverez votre compte avec le menu pour deux du restaurant Joséphine, situé sur le Plateau. Les six plats au menu vont des huîtres yuzu-concombre au nigiri de maquereau, en passant par les pétoncles fumés, le saumon Wellington et le panna cotta et truffe pour le dessert. Le tout est accompagné d’une bouteille de bulles rosées d’Italie (140 $ en tout). Un vrai festin ! Du 12 au 14 février, commande en ligne 24 heures d’avance.

> Consultez la page du Joséphine

PHOTO FOURNIE PAR LE HÀ

De la fondue pour la Saint-Valentin ? On adhère à cette proposition mise du restaurant Hà. On devine donc que la fondue sera à la sauce vietnamienne, encore mieux ! Deux options : un plateau « Terre et mer » (80 $) ou « Viande et légumes » (75 $). Dans les deux cas, un choix de bouillon et de sauces maison accompagne le tout. Du 12 au 14 février, au Hà du Vieux-Montréal, commande par téléphone 24 heures d’avance.

> Consultez la page du Hà

Moleskine

PHOTO MATHIEU GRÉGOIRE, FOURNIE PAR LE MOLESKINE

Moleskine

Le Moleskine, sur avenue du Parc, est surtout connu pour ses délicieuses pizzas cuites au four à bois, mais le reste du menu vaut aussi le détour. L’établissement propose un menu Saint-Valentin pour deux alléchant, composé de quatre services : potage de courge, porchetta et légumes marinés avec focaccia, cuisses de canard et légumes racines rôtis servis sur malfatti d’épinards-ricotta, avec de décadentes profiteroles avec nougatine et sauce chocolat en guise de conclusion sucrée (95 $). Du 11 au 14 février, commande en ligne ou par téléphone (avant la veille, 21 h, pour le lendemain).

> Consultez le site du Moleskine

Restaurant Bonaparte

PHOTO FOURNIE PAR RESTAURANT BONAPARTE

Restaurant Bonaparte

Dans le Vieux-Montréal, le Restaurant Bonaparte propose ses classiques de la cuisine française exécutés dans les règles de l’art à emporter avec sa formule « Bon apporté ». Leur « menu des amoureux » se décline en quatre services : « roses » de saumon fumé, potage de panais, pintade farcie au foie gras et figue, fondant au chocolat, cerises et bourbon… Chic ! (150 $ ou 185 $ avec une bouteille sélectionnée de blanc ou rouge). Du 11 au 14 février, commande en ligne ou par téléphone (jusqu’à épuisement des stocks).

> Consultez le site du Restaurant Bonaparte

Le Roseline

PHOTO FOURNIE PAR LE ROSELINE

Le Roseline

Il y a de quoi avoir l’eau à la bouche en lisant le menu spécial offert par Le Roseline, sur le Plateau, qui se décline en version carnivore (112 $) ou végane (72 $). D’un côté, mousseline de truite fumée et caviar, raviolo de fruits de mer, demi-faisan et truffes maison nous font de l’œil ; de l’autre, baba ghanouj maison, risotto aux shiitakes et fromage de cajou attisent notre curiosité. Les 13 et 14 février, commande en ligne ou par téléphone (jusqu’à épuisement des stocks).

> Consultez le site du Roseline

Château Frontenac

PHOTO FOURNIE PAR FAIRMONT LE CHÂTEAU FRONTENAC

Château Frontenac

Le charme du Château Frontenac, à Québec, s’invite à la maison avec les plats Terre et Mer, qui ne laisseront pas les amoureux sur leur faim. Les entrées, présentées dans une jolie boîte, sont composées d’un lingot de foie gras, d’une rillette d’esturgeon fumé, d’un houmous de betterave et de fromages. En plat, le canard braisé et la purée de topinambours rivalisent avec le délicieux gratin de fruits de mer. Quelques minutes au four, et c’est servi ! Vous avez encore de la place ? La boîte inclut des desserts dignes des meilleures pâtisseries ainsi que des macarons. Pour 125 $, ça ne vaut pas le coût de cuisiner. Offert pour la cueillette du 12 au 14 février.

> Consultez le site du Château Frontenac