Si son nom et son concept sont tirés par les cheveux, le Yaourti – ouvert en décembre dernier – est déjà un repaire d’étudiants au centre-ville.

Émilie Côté Émilie Côté
La Presse

Dans ce restaurant vitré, joliment pastel et spacieux de la rue Crescent, tout ce qui est au menu – même les soupes et les sandwichs – est composé de yogourt grec. Le choix est vaste : salade au fromage halloumi, soupe aux châtaignes italiennes ou encore bol de légumes et pois chiches arrosé de menthe et zaatar. Les bols taco et sushi – préparés sur-le-champ et savoureux – sont les seuls qui s’éloignent de la Méditerranée.

Le Yaourti ouvre dès 8 h, donc on peut y déjeuner avec des bols de fruits et de noix. Les gens qui aiment le sucré voudront goûter au bol Baklava avec tahini, dattes et pistaches.

Les propriétaires, le couple Theodoros Bertzeletos et Kleio Reppa, vendent aussi des produits fins de leurs pays d’origine, soit de l’huile d’olive, du miel et de la vaisselle en bois d’olivier.

Le Yaourti est à découvrir pour manger santé, frais et végétarien.

1407, rue Crescent

> Consultez le site du Yaourti