C’est jeudi qu’a eu lieu l’ouverture attendue du Time Out Market Montréal, au Centre Eaton. Propulsée par Time Out, un magazine, et inspirée du modèle qui fait fureur à Lisbonne, la foire alimentaire offre en un seul lieu la possibilité de découvrir d’excellents restaurants et les chefs les plus réputés de Montréal.

Iris Gagnon-Paradis Iris Gagnon-Paradis
La Presse

Quarante mille pieds carrés. Seize restaurants. Un choix de 100 plats. Une cuisine de démonstration avec son « pop-up », une école de cuisine d’Ateliers et Saveurs, trois bars, un espace culturel et Signé Local, une boutique vouée aux produits locaux…

PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, LA PRESSE

Le Time Out Market Montréal est officiellement ouvert depuis jeudi dernier.

Dire que le Time Out Market Montréal voit grand est un euphémisme. Time Out Group a d’ailleurs tout le marché nord-américain dans sa ligne de mire, alors que Montréal fait partie des cinq marchés ciblés par le groupe cette année : après Miami, New York et Boston, ouverts en mai et juin, Chicago suivra plus tard cet automne.

Lors d’une visite organisée en avant-première pour les médias, mardi, La Presse a pu voir de quel bois se chauffe ce nouvel espace qui suscite énormément de curiosité et d’attentes. Ces dernières n’ont d’ailleurs pas été déçues pour une première expérience.

PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, LA PRESSE

On peut enfin déguster les classiques d’Olive & Gourmando ailleurs qu’à l’adresse originelle du Vieux-Montréal.

Les Montréalais et touristes peuvent désormais s’attabler à une des nombreuses longues tables basses ou hautes de l’endroit — dans la section bar, où on peut consommer des boissons alcoolisées, ou dans la section restaurant — et déguster des plats imaginés par des chefs de talent et des établissements dont la réputation n’est plus à faire.

Parmi eux : Normand Laprise (famille Toqué !), Claude Pelletier (Club Chasse et Pêche, Il Miglio), Dyan Solomon (Olive & Gourmando, Foxy), Frédéric St-Aubin (Moleskine et ses pizzas), Paul Toussaint (Agrikol et ses plats réinventés de la cuisine créole et haïtienne), Gaëlle Cerf (Grumman ’78 et ses tacos)…

PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, LA PRESSE

Une salade signée Olive & Gourmando

Des établissements comme le Romados, avec son poulet portugais, le Marusan, avec ses délicieux ramens et autres spécialités japonaises, ainsi que le Dalla Rose et ses décadents sandwichs de crème glacée sont aussi sur place.

Comment le Time Out Market Montréal a-t-il réussi à attirer autant de grands noms ? Notamment en offrant un concept clés en main, où les restaurateurs pouvaient profiter d’un espace conçu et équipé selon leurs besoins, en donnant un pourcentage de leurs ventes au groupe.

PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, LA PRESSE

Les décadents sandwichs glacés du Dalla Rose : à ne pas manquer !

« C’est gagnant-gagnant, croit le directeur général Laurent Ruffier-Lanche. C’est difficile pour les restaurateurs d’obtenir du financement, donc c’était une belle opportunité pour eux puisqu’ils n’ont pas eu à faire de coûteux investissements. On fournit tous les équipements de cuisine et on s’occupe de l’entretien. »

On s’y rend en matinée, pour le petit-déjeuner, principalement offert aux kiosques d’Olive + Gourmando — dont on peut enfin déguster les classiques hors de l’adresse du Vieux-Montréal — et Hof SuCrée, un nouveau concept développé par le boulanger derrière le Hof Kelsten, Jeffrey Finkelstein. À partir de 11 h et jusqu’à tard en soirée, on profite de l’offre pour dîner, prendre un café, un repas plus élaboré ou un verre.

PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, LA PRESSE

Une tartelette aux champignons, un classique du Club Chasse et Pêche qu’on peut désormais déguster au Centre Eaton.

Cinq découvertes à faire au Time Out Market Montréal

Espace cocktail

PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, LA PRESSE

Le Time Out Market Montréal propose une carte de cocktails vedettes de plusieurs établissements montréalais.

Nombreux sont les bars et restaurants montréalais à proposer des cartes de cocktails inventives et inspirantes.

Le Time Out Market Montréal a eu la bonne idée de réunir le meilleur de ce qui se fait en ville en mettant en vedette des cocktails signature des établissements les plus réputés en ce sens.

On peut ainsi déguster un Mai Tai du Mal nécessaire, un Sage Martini du Pelicano ou un Yuzu No Hana du Gokudo, par exemple.

Des mocktails figurent également au menu. Le grand espace bar compte aussi un bar à vin, qui propose une vaste sélection, dont quelques vins natures et orange, et un bar à bière avec des bières en fût de micro locales dont la réputation n’est plus à faire, soit Dieu du Ciel !, Archibald, la Microbrasserie de Charlevoix et Pit Caribou. Chin !

Les multiples projets de Charles-Antoine Crête

PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, LA PRESSE

Charles-Antoine Crête (à droite) et son associé du Foodchain, Jean-François Saine

Charles-Antoine Crête a lancé pas un, ni deux, mais bien trois projets au Time Out Market. Avec son associé Jean-François Saine, il ouvre la première succursale de son restaurant de la rue McGill, le Foodchain.

Il lui servira de « laboratoire » pour voir comment il peut mener une expansion de la marque qui se spécialise dans les salades coupées à la minute dans les foires alimentaires de Toronto, entre autres.

PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, LA PRESSE

Le Foodchain introduit au Time Out Market Montréal un nouveau mets, le hot dog végane avec « ingrédients magiques différents ».

Avec sa complice du Montréal Plaza, Cheryl Johnson, il mène aussi de front deux kiosques : un espace signature, qui propose des plats-vedettes du restaurant, comme les bourgots gratinés et de délicieux tartares du jour, et un nouveau concept, le Montréal Plaza Deli, avec des plats aux influences culinaires éclatées comme la salade surprise avec du canard « confrit », des soupes d’acras de morue ou des « faux » sandwichs pas de croûte à la japonaise !

Burger T !, la nouvelle enseigne de Normand Laprise

PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, LA PRESSE

Le burger classique du Burger T !

Normand Laprise lance un tout nouveau concept au Time Out Market Montréal, Burger T !. Comme son nom l’indique, le kiosque est consacré aux burgers, mais pas n’importe lesquels.

« Tout est traçable et fait maison de A à Z, avec des pains de Hof Kelstein ! Avec notre nouvel espace de production au Beau Mont, je réalise mon rêve d’être autosuffisant en faisant affaire directement avec les fermes. On reçoit des bêtes entières chaque semaine, donc nous avons beaucoup de viande à utiliser. »

PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, LA PRESSE

Normand Laprise lance un tout nouveau concept au Time Out Market Montréal : Burger T !.

Le stand à burgers était donc parfait pour le chef. Il les propose en version classique (agneau, bœuf, veau), mais il prépare aussi une version « Signé Toqué ! » où les garnitures sont plus élaborées et gastronomiques, inspirées de celles servies dans les autres établissements.

Les classiques revisités du Red Tiger

PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, LA PRESSE

Les copropriétaires du Red Tiger, Dan Phan et le chef Phong Thach

Le restaurateur Dan Phan, derrière le Lucky Belly Group, est en feu ! Après avoir ouvert trois enseignes à la foire alimentaire du Central, il se joint également à celle du Centre Eaton.

Ici, c’est son tout premier projet, Le Red Tiger et sa cuisine vietnamienne créée par le chef Phong Thach, qui est en vedette.

PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, LA PRESSE

Un des plats en vedette au Red Tiger, le populaire bánh mì à tremper dans un « pho dip ».

Au menu, le populaire bánh mì à tremper dans un « pho dip », de la soupe tonkinoise, des rouleaux de printemps, etc.

« Ce sont des plats qui ne sont pas servis tout le temps au Red Tiger, mais qui sont très demandés, donc on a décidé de les mettre en vedette ici », explique Dan Phan.

ÔQuébec, le pop-up de Laurent Godbout

PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, LA PRESSE

Le chef Laurent Godbout est derrière le concept ÔQuébec, un pop-up à même la cuisine destinée aux démonstrations culinaires du Time Out Market Montréal.

Le Time Out Market Montréal possède également une cuisine destinée aux démonstrations culinaires, où le chef Laurent Godbout et son associé Éric Gauthier mèneront, pour les six prochains mois, le pop-up ÔQuébec.

« On offre des plats réconfortants avec notre twist ludique », résume le chef. Au menu : délicieux egg roll au smoked meat, polpettes de veau du Québec et bol de raclette. De quoi se réchauffer au cœur de l’hiver !

Le Time Out Market Montréal est ouvert tous les les jours dès 8 h, jusqu’à 21 h du dimanche au mercredi et jusqu’à minuit du jeudi au samedi.

Consultez le site du Time Out Market : https://www.timeoutmarket.com/montreal/