Après un an d’intenses rénovations, l’Hôtel Le Germain Montréal rouvrira ses portes très bientôt. Dans la foulée de ce réinvestissement majeur, un nouvel espace de restauration a été imaginé pour remplacer le Laurie Raphaël Montréal.

Iris Gagnon-Paradis Iris Gagnon-Paradis
La Presse

Nommé Le Boulevardier, ce restaurant au design signé par Zébulon Perron aura comme chef exécutif David Pellizzari. Un an après avoir mis la clé sous la porte du Lili.Co, il est prêt à reprendre le flambeau.

« Je vais avoir des tâches administratives, un nouveau défi pour moi, mais je vais continuer à cuisiner. La cuisine, c’est ma place et je m’ennuyais de tenir un couteau dans mes mains ! », lance-t-il.

Le Boulevardier rendra hommage aux classiques de la cuisine française, permettant de redécouvrir certains plats emblématiques avec lesquels le chef se permettra quand même de s’amuser.

Des exemples ? Des plats inspirés d’Auguste Escoffier et de ses fameuses sauces mères (« des recettes qui sont en train de tomber dans l’oubli ! ») : lapin à la royale, cuisses de grenouille à la provençale, escargots à la bourguignonne…

« Oui, ce sera très différent de ce que je faisais chez Lili.Co, où je changeais continuellement les plats selon les ingrédients disponibles et mon inspiration. Mais ce sont des recettes qui me sont très chères, les racines mêmes de la cuisine et les fondements de celui que je suis en tant que chef », souligne-t-il.

En complément, Pellizzari s’occupera aussi de la carte du bar Le Flâneur, qui s’installera au rez-de-chaussée et proposera de « petites assiettes à grignoter », dans un espace aussi conçu par Zébulon Perron.

L’ouverture des deux endroits est prévue plus tard cet automne. 

2050, rue Mansfield, Montréal

Consultez la page Facebook du restaurant : https://www.facebook.com/Le-Boulevardier-Restaurant-368435467148969/