Plus de trois ans après son ouverture, la réputation du Butterblume n’est plus à faire, avec son menu de saison inspiré, qui se décline pour le brunch et le lunch, signé par le chef Jens Ruoff.

Iris Gagnon-Paradis Iris Gagnon-Paradis
La Presse

Restaurant de jour, le Butterblume s’amuse depuis quelque temps à ouvrir ses portes en soirée, le dernier jeudi du mois.

Pour l’occasion, le chef expérimente et improvise des petits plats. Notre visite, le mois dernier, s’est avérée fort concluante, avec certains plats plus réussis que d’autres — c’est le jeu qu’il faut accepter de jouer en y allant, et il en vaut la chandelle !

PHOTO FOURNIE PAR LE RESTAURANT

La présentation est toujours soignée.

S’inspirant des produits en saison, le chef Ruoff propose sept ou huit plats plus ou moins copieux, et deux desserts. On vous conseille d’en commander plusieurs et de les partager en toute convivialité.

Les vedettes de notre soirée : le fromage frais avec aubergine brûlée, nectarine et basilic, et un mémorable ris de veau frit servi avec champignons maitake, émulsion de miso et café.

Le tout accompagné de la toujours soignée carte des vins, avec plusieurs belles trouvailles. Ne boudez pas votre plaisir ! Prochaine soirée : le 26 septembre, dès 18 h, réservations fortement recommandées.

5836, boulevard Saint-Laurent, Montréal

Consultez la page Facebook du restaurant : https://www.facebook.com/lebutterblume/