Source ID:7ed83271aaff3620aac371b58012347e; App Source:StoryBuilder

Fugazzi Pizza: sortir à Pointe-Saint-Charles

Le Fugazzi est la nouvelle pizzeria trendy de... (PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, LA PRESSE)

Agrandir

Le Fugazzi est la nouvelle pizzeria trendy de Pointe-Saint-Charles.

PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, LA PRESSE

Le saviez-vous ? Pointe-Saint-Charles est le nouveau quartier en vue. Même l'événement C2 Montréal a décidé de s'y installer, la semaine prochaine. Pas étonnant qu'on voit de plus en plus de restaurants, cafés et bars s'y pointer le nez. Ouvert en janvier dernier, le Fugazzi Pizza incarne bien l'effervescence de ce quartier en transformation.

C'est vendredi soir, et ça grouille de monde au Fugazzi, la nouvelle pizzeria de Pointe-Saint-Charles. Au téléphone, on nous avertit : n'arrivez pas en retard, car au-delà de 15 minutes, votre place sera donnée. Un bon indicateur du degré de popularité de l'endroit, mené par le groupe Barroco (Barroco, Foeigwa, Atwater Cocktail Club).

On s'y rend comme destination finale ou de passage, pour terminer la soirée au superbe bar à cocktails le Milky Way, à la voûte vitrée, situé à l'étage. Pour y entrer, il faut s'armer de patience, car la liste d'attente s'allonge vite, surtout en ce vendredi soir à la température clémente.

La déco, éclatée, urbaine et colorée, est signée... (PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, LA PRESSE) - image 2.0

Agrandir

La déco, éclatée, urbaine et colorée, est signée par les Gauley Brothers. Sur la photo, une oeuvre murale du graffiteur montréalais Stikki Peaches.

PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, LA PRESSE

Petit truc : donnez votre nom au gentil mais imposant monsieur qui garde la porte du bar en arrivant au restaurant. Avec un peu de chance, une fois votre repas terminé, vous pourrez vous faufiler dans les très « instagramables » escaliers ornés d'inscriptions de néon, qui donnent accès au bar et à sa liste impressionnante de cocktails créatifs.

Pizza, pasta, etc.

Au restaurant, le menu d'inspiration italienne met évidemment la pizza à l'honneur. Nous le parcourons en sirotant un cocktail promptement commandé dès notre arrivée - un Revitalift, à base de gin, vermouth, xérès, ananas et prosecco, un peu trop porté sur l'ananas à notre goût, et un Colomba, celui-là bien équilibré, avec tequila, mezcal, amaro, pamplemousse, thym et tonic. Côté pizza, à la napolitaine (croûte mince), les propositions vont de la minimaliste « La Rossa », avec tomates, ail et origan, à la roborative « Rocco », avec saucisse italienne et béchamel au fromage.

Le plat de pieuvre et sobrasada : notre coup... (PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE) - image 3.0

Agrandir

Le plat de pieuvre et sobrasada : notre coup de coeur de la soirée.

PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE

Quelques choix de pâtes maison, d'entrées (boulettes, burrata, bâtonnets de mozzarella...) et de légumes complètent l'offre. Après quelques tergiversations, nous arrêtons notre choix sur l'entrée de pieuvre, qui nous fait de l'oeil, accompagnée d'un légume, le chou-fleur César. Gnocchis et pizza suivront. Est-ce assez ? Amplement, nous assure notre sympathique et dégourdie serveuse, en nous versant en carafe le vin de macération (Sylvaner, Weingut Schmitt 2016) sur lequel nous avons jeté notre dévolu ce soir. Et elle aura bien raison !

Notre coup de coeur de la soirée va sans contredit au poulpe, parfaitement cuit. Son mariage avec la sobrasada, une saucisse espagnole à la texture molle tartinée au fond de l'assiette, est gagnant. Ajoutez à cela des patates grelots et des rondelles d'oignons doux finement tranchées et voici le résultat : l'assiette est engloutie en deux temps, trois mouvements.

Les pâtes maison sont aussi à l'honneur au... (PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, LA PRESSE) - image 4.0

Agrandir

Les pâtes maison sont aussi à l'honneur au Fugazzi, comme ces gnocchis à la ricotta avec sauce tomate et gorgonzola.

PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, LA PRESSE

Le chou-fleur ne laisse pas d'impérissables souvenirs. La demi-crucifère, aux fleurons grillés, quelque peu noircis, est servie avec une sauce de style César et des croûtons. L'accord, sans être mauvais, n'est pas renversant.

Notre plat de gnocchis de ricotta au four ne réinvente pas la roue non plus avec sa sauce tomate et son fromage gorgonzola. Mais pourquoi changer une formule gagnante ? Le plat, bien gratiné, est hautement satisfaisant avec ses gnocchis moelleux comme tout. Divin !

La pâte de la pizza est tout aussi moelleuse. Nous avons choisi la « Mush Pit » avec d'alléchants champignons sauvages et du fromage Douanier. La combinaison d'ingrédients tient la route, mais petite déception : la garniture, rassemblée au centre de la pizza, est un peu chiche. Surtout que la même pizza, à la table voisine, est beaucoup plus généreusement garnie.

La pizza napolitaine est l'attraction principale du Fugazzi.... (PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE) - image 5.0

Agrandir

La pizza napolitaine est l'attraction principale du Fugazzi.

PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE

Normalement, nous aurions voulu goûter au tiramisu maison, ou même au calzone de ricotta à la tartinade choco-noisette, mais notre appétit s'est rétréci comme peau de chagrin. Nous optons donc pour la crème glacée du moment, à l'orange sanguine, servie en « tourbillon » avec une crème molle à la vanille. Parfait pour terminer en fraîcheur un repas bien copieux !

Notre verdict

On paie : Un prix raisonnable, entre 7 $ et 19,50 $ pour les entrées et légumes, une vingtaine de dollars en moyenne pour les pâtes, entre 9 $ et 25 $ pour les pizzas, et environ 10 $ pour un dessert. L'endroit sert aussi désormais le midi !

On boit : De beaux cocktails classiques revisités ou aux accents exotiques ; des vins parmi lesquels de belles trouvailles, dont plusieurs vins nature.

On poursuit la soirée au Milky Way, le... (PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE) - image 6.0

Agrandir

On poursuit la soirée au Milky Way, le superbe bar à cocktails campé à l'étage.

PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE

On se sent : Bien accueillis, assis sur une des banquettes, en contemplant la déco éclatée, colorée et urbaine, un écrin bien pensé par les Gauley Brothers pour recevoir la faune, assez jeune, qui fréquente l'endroit.

On aime : Les plats simples, mais généralement bien réussis, l'ambiance et le décor, le service, le bar à l'étage pour poursuivre la soirée.

On aime moins : Un manque de constance dans l'exécution de certains plats.

On y retourne : La prochaine fois qu'on veut sortir dans Pointe-Saint-Charles, certainement !

Fugazzi Pizza. 1886, rue du Centre, Montréal. https://www.fugazzimtl.com/




Les plus populaires : Gourmand

Tous les plus populaires de la section Gourmand
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer