Je ne sais pas s’il fera beau et chaud le jour où vous lirez ces lignes, mais le printemps finit toujours par arriver à Montréal. Même si parfois l’attente semble interminable. Chose certaine, le premier apéro, le premier repas sur une terrasse est toujours un grand moment. Voici quelques idées pour faire honneur au retour de la chaleur.

Marie-Claude Lortie Marie-Claude Lortie
La Presse

Alma 

1231, rue Lajoie, Montréal, 514 543-1363

L’une des choses qui est chouette avec ce restaurant de la rue Lajoie, c’est qu’il est situé dans un bout de rue où les façades sont décalées du bord de la rue, ce qui laisse amplement de place pour mettre des tables. Contrairement à bien des terrasses urbaines, on n’y est donc pas assis dans la rue. Et sur cette terrasse, le niveau de décibels est pas mal moins élevé que dans le restaurant, très animé. Chez Alma, une table inspirée par la cuisine catalane — une culture qui chevauche la frontière entre l’Espagne et la France —, mais aussi méditerranéenne, on boit de bons vins naturels, bios, catalans, soigneusement choisis. Et on mange des plats à partager façon tapas. Piments ou poulpe grillés, carottes rôties, poissons entiers… On adore tout, en commençant par le très simple « pain et tomate » typique de Catalogne, où une simple tranche de pain au levain grillée, avec huile d’olive, ail, sel et tomate écrasée devient un grand moment.

> Consultez le site de l’Alma

Dinette Triple Crown

6704, rue Clark, Montréal, 514 272-2617

PHOTO ROBERT SKINNER, ARCHIVES LA PRESSE

Manger à l’extérieur rime souvent avec terrasse, mais peut aussi vouloir dire pique-nique dans un parc.

Si on veut manger à l’extérieur, on peut s’asseoir à une terrasse, mais on peut aussi aller faire un pique-nique dans un parc. Et on peut même aller chercher un pique-nique déjà tout prêt à un comptoir de la Petite Italie qui s’appelle la Dinette Triple Crown, pour ensuite aller manger tout ça au parc tout près, angle Clark et Saint-Zotique. Au menu, des classiques de la cuisine nord-américaine, préparés avec de bons ingrédients et une approche artisanale : poulet frit, macaroni au fromage, sandwich au porc effiloché, etc.

> Consultez le site de la Dinette Triple Crown

Renoir

1155, rue Sherbrooke Ouest, Montréal, 514 788-3038

PHOTO TIRÉE DU SITE WEB DE L’HÔTEL

Sur la terrasse du restaurant Renoir du Sofitel, à Montréal

Ici, on est clairement au centre-ville, entre les gratte-ciel abritant les avocats, courtiers et autres gens d’affaires, dans l’hôtel Sofitel, sur une terrasse minérale où l’on sert des repas classiques, juste assez créatifs, très pro, très français, mais préparés avec des ingrédients d’ici. Comme on est dans la famille des Sofitel, il y a des mets dans un menu spécial appelé De-Light, où on retrouve des plats légers (même pour les desserts !). On aime les salades, les légumes, les poissons frais. Donc on pense autant bar sauvage au bouillon de thé vert, très léger, que hamburger au cheddar de L’Isle-aux-Grues, plus costaud. Les amateurs de steak frites et salades vertes trouveront aussi leur compte. Parfait pour un lunch ou un petit-déjeuner d’affaires, al fresco.

> Consultez le site du Renoir

Manitoba

271, rue Saint-Zotique Ouest, Montréal, 514 270-8000

PHOTO TIRÉE DE LA PAGE FACEBOOK DU RESTAURANT

Sur la terrasse du restaurant Manitoba, à Montréal.

La terrasse du Manitoba est en fait le jardin de cet espace post-industriel franchement très cool du Mile-Ex — ce quartier d’artistes, d’architectes, de jeunes entreprises technos et compagnie, au nord du Mile End, à l’ouest de la Petite Italie — où l’on sert une cuisine fort créative, cherchant à mettre en valeur les produits de notre terroir. Pensez agastache (une herbe anisée), bourgots (escargots de mer), beurre d’algues, cœurs d’agneau, rabioles, salicorne… On ne va pas là pour grignoter un sandwich, mais pour un vrai bon repas. Donc une belle table où profiter du beau temps, à deux ou quatre ou six… Si on n’est pas carrément dans le jardin, on peut aussi s’asseoir au bord de la grande porte de garage qui ouvre totalement le fond du restaurant quand l’été est à son mieux.

> Consultez le site du Manitoba