Prenez quatre copains qui désirent lancer leur propre projet de bar et qui ont déjà, comme plusieurs jeunes de leur génération, une conscience écologique bien développée. Mettez les deux ensemble et vous obtenez La Cale, un nouveau projet de pub zéro déchet qui devrait voir le jour en juin prochain sur la Plaza St-Hubert et qui a amassé, l’automne dernier, près de 22 000 $ grâce à une campagne de sociofinancement.

Iris Gagnon-Paradis Iris Gagnon-Paradis
La Presse

Comme l’explique Lanne Dery, l’un des huit (!) copropriétaires, cette idée fut le moteur afin de donner au groupe la motivation pour mener son projet à terme. « Aujourd’hui, ce n’est plus suffisant de faire seulement attention. Il faut faire des gestes concrets. »

Le groupe réfléchit depuis déjà plus d’un an aux tenants et aboutissants de son projet, qui comportera un volet de diffusion culturelle important.

Quelques éléments sont fixés : un menu avec une dizaine d’options, très axé sur le local, avec plusieurs propositions végés et véganes ; des jus, tonics et boissons gazeuses faits maison et une offre de bières et de kombuchas en fût ; le choix de laisser tomber les agrumes afin de contrer les gaz à effet de serre causés par leur importation, ainsi que les déchets qu’ils génèrent.

« Être à 100 % zéro déchet, c’est presque impossible, nuance Lanne Dery. L’important, c’est de tendre vers ça le plus possible ! »

6839, rue Saint-Hubert, Montréal

https://www.facebook.com/lacalepubzerodechet