C’est après avoir fait une lasagne vide-frigo que Mitche Des Rosiers a eu une idée un peu folle : créer une « version lasagne » de tous les plats du monde. Voici l’histoire de Lasagne pas Lasagne.

Publié le 23 janvier
Iris Gagnon-Paradis
Iris Gagnon-Paradis La Presse

« Les Italiens vont me haïr ! », lance en riant Mitche Des Rosiers, en parlant de son projet Lasagne pas Lasagne. Lasagne paëlla, lasagne dumpling, lasagne hot chicken, spanakopita ou pourquoi pas une québécoise avec des saucisses à hot dog et une béchamel ketchup-relish-moutarde ? Il semble tout simplement ne pas y avoir de limite aux variations que l’ancienne chef-propriétaire des restaurants Le Chien Rose et Le Lucie peut imaginer. « J’ai 150 recettes sur ma liste, et j’en ai déjà réalisé une trentaine ! »

L’été dernier, la chef, qui a quitté le monde de la restauration il y a deux ans mais qui aime toujours cuisiner, surtout pour les autres, s’est mise à préparer des lasagnes pour les week-ends qu’elle passait au chalet de son amie. « Le but était de passer le plus de temps dehors, de ne pas cuisiner. Les lasagnes, c’est le plat par excellence pas compliqué que tu mets dans le four, c’est bon, ça se réchauffe bien le matin, tu peux la congeler… », énumère-t-elle.

Farce, sauce, pâtes

PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE

La combinaison de sauce, de farce et de pâtes se trouve dans presque toutes les traditions culinaires.

Si elle a d’abord été cuisinière, Mitche Des Rosiers a découvert que finalement, ce qu’elle aime, c’est créer — elle étudie présentement en création littéraire après avoir touché à la céramique. Un beau jour, alors qu’elle s’est mise à faire des lasagnes « à n’importe quoi » en vidant son frigo, son esprit en constante ébullition a eu l’idée de créer plein de variations autour du fameux plat de pâtes étagées italien.

Partout autour du monde, on va trouver cette combinaison de farce, de sauce et de pâtes. C’est pas mal universel. Pourquoi ne pas faire tous les plats du monde en version lasagne ?

Mitche Des Rosiers

Et c’est ainsi que l’aventure de Lasagne pas Lasagne a commencé — le nom a été trouvé par son amie, la sommelière Isabelle Claveau.

C’est surtout pour s’amuser que l’ancienne chef a ouvert le compte Instagram @lasagnepaslasagne, mais elle veut aussi lancer un site web où elle diffusera, entre autres, ses multiples variations de lasagnes sous forme de capsules vidéo… et pourquoi pas un livre de recettes, un jour ?

Une valeur sûre

PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE

Mitche Des Rosiers a déjà été propriétaire de restaurants dans Ahunstic. Aujourd’hui, elle cuisine des lasagnes pour s’amuser.

En attendant, on peut admirer ses lasagnes aux garnitures diverses sur sa page Instagram : des rondelles d’oignon frites et une salade de chou trônent sur la lasagne Nashville (porc effiloché, sauce BBQ, béchamel au maïs), des cornichons frits sur celle au smoked meat, des moules à l’espagnole garnissent l’appétissante lasagne paëlla…

Pas de doute, beaucoup de nonnas italiennes doivent froncer les sourcils en lisant ces lignes. Mais Mitche Des Rosiers assure que si elle cuisine ces lasagnes à toutes les sauces et à toutes les saveurs, c’est aussi parce que c’est « vraiment bon ». Et c’est ça qui compte, au bout du compte, non ?

Consultez le compte de Lasagne pas Lasagne

Recette : La Dumpling

PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE

La Dumpling et ses accompagnements, par Mitche Des Rosiers

Avec cette création, Mitche Des Rosiers est loin, très loin de la lasagne italienne traditionnelle : il n’y a même pas de fromage ! Mais le résultat, assure-t-elle, est délicieux… et goûte vraiment le dumpling.

Rendement : 4 portions

Ingrédients pour les pâtes fraîches*

  • 2 tasses de farine tout usage
  • 1 c. à thé de sel
  • 4 gros œufs
  • Un filet d’huile d’olive

* Vous pouvez aussi prendre des pâtes fraîches du commerce.

Ingrédients pour la sauce à l’arachide

  • 1/3 de tasse de beurre, en cubes
  • 1/3 de tasse de farine
  • 2 c. à thé d’huile de sésame
  • 2 c. à soupe de moutarde jaune
  • 4 c. à soupe de beurre d’arachide
  • 3 tasses de bouillon, au choix
  • 1/4 de tasse de sauce soya
  • 1 c. à thé de gingembre haché finement
  • 2 gousses d’ail, hachées finement
  • 1 c. à thé de sel
  • Sambal oelek au goût (facultatif)

Ingrédients pour la farce au porc

  • 450 g de porc haché
  • 1 petit oignon, haché finement
  • 1 gousse d’ail, hachée finement
  • Coriandre et ciboulette hachées, au goût
  • 1/2 c. à thé de sel

Ingrédients pour la farce aux crevettes

  • 1 blanc de poireau, haché
  • 450 g de crevettes crues
  • Coriandre hachée, au goût
  • 1/2 c. à thé de sel

Ingrédients pour la salade de brocoli et champignons, vinaigrette ail et soya

  • 1 brocoli
  • 3 casseaux de champignons de votre choix
  • Coriandre fraîche et oignons verts hachés, au goût
  • Arachides salées et graines de sésame, au goût
  • Vinaigrette ail et soya
  • 1 gousse d’ail, hachée finement
  • 1 pincée de sel
  • 30 ml de sauce soya
  • 30 ml de vinaigre de riz
  • 10 ml de cassonade
  • 15 ml de miel
  • 15 ml d’huile de sésame
  • 75 ml d’huile végétale

Préparation des pâtes fraîches

  • 1. Dans un cul-de-poule, mélangez la farine et le sel, ajoutez les quatre œufs et l’huile d’olive. Mélangez bien la pâte avec les mains jusqu’à une consistance homogène et malléable. Formez une galette et réservez-la dans de la pellicule plastique au frigo 4 heures, ou toute la nuit.
  • 2. Lorsque vous êtes prêt à monter votre lasagne, farinez le comptoir, coupez la pâte en quatre en longueur et roulez les bandes de pâte avec un rouleau à pâte avant de les passer au laminoir jusqu’au niveau 4.

Préparation de la sauce à l’arachide

  • 3. Chauffez le bouillon. Faites fondre le beurre dans un chaudron, ajoutez la farine petit à petit en fouettant pour obtenir un roux. Ajoutez l’huile de sésame, la moutarde et le beurre d’arachide, puis le bouillon chaud et le reste des ingrédients. Rectifiez l’assaisonnement et fouettez continuellement jusqu’à ce que la sauce mijote. Continuez la cuisson de 5 à 10 minutes, toujours en brassant. Laissez tempérer avant de monter la lasagne.

Préparation des farces

  • 4. Pour la farce au porc : mélangez tous les ingrédients et réservez au frigo.
  • 5. Pour la farce aux crevettes : poêlez le poireau et laissez refroidir. Coupez les crevettes en dés, ajoutez le reste des ingrédients et réservez au frigo.

Préparation de la lasagne

  • 6. Préchauffez le four à 375 °F.
  • 7. Dans un plat de 9 po x 9 po qui va au four, étalez 1 tasse de sauce à l’arachide au fond, puis une première couche de pâtes. Formez de petites galettes de porc avec vos mains et étendez-les sur la pâte ; ne pressez pas trop, il faut être délicat. Étendez 1/2 tasse de sauce à l’arachide par-dessus la viande, puis apposez une deuxième couche de pâtes. Répartissez la farce de crevettes et ajoutez 1/2 tasse de sauce à l’arachide. Couvrez de la dernière couche de pâtes et ajoutez le reste de la sauce aux arachides sur le dessus.
  • 8. Couvrez le plat d’aluminium, puis enfournez la lasagne pendant 45 minutes. Enlevez le papier d’aluminium, puis poursuivre la cuisson de 25 à 30 minutes.

* S’il vous reste des bandes de pâtes, vous pouvez les laisser sécher complètement puis les conserver dans un contenant hermétique environ 6 mois.

Préparation de la salade de brocoli et champignons, vinaigrette ail et soya

  • 9. Mélangez tous les ingrédients de la vinaigrette. Blanchissez les brocolis et poêlez les champignons. Mélangez tous les ingrédients, mais gardez les arachides et les graines de sésame pour décorer ! Ajoutez, au goût, un œuf mollet. Cette délicieuse salade se mange autant chaude que froide.

Conseils de Mitche Des Rosiers

« Une recette de lasagne, c’est quand même long à faire. Je vous conseille de la doubler, tripler, voire quadrupler afin d’en congeler. Les contenants en aluminium de 3 lb sont pratiques : ils se rangent bien au congélateur et ils donnent deux portions chacun. Cependant, il faut monter les lasagnes entièrement froides si on a l’intention de les congeler (la sauce doit avoir passé une nuit au réfrigérateur). Pour la cuisson, vous pouvez la mettre au four entièrement congelée pendant 1 h 20 min à 350 °F couverte de papier d’aluminium, puis 20 minutes à découvert. »