À la fin de janvier 2021, les Berardi livraient leurs premières lasagnes (gratuites) aux amis et amis d’amis qui avaient perdu leur emploi pendant la pandémie. Un an plus tard, deux des quatre membres sont sur le point de quitter leur boulot pour ouvrir un restaurant à Parc-Extension avec les deux autres. Voici l’histoire d’une lasagne aussi succulente que bienfaisante.

Publié le 22 janvier
Ève Dumas
Ève Dumas La Presse

Berardi’s est le bébé de deux couples : Firas Saab et Alessandra Berardi, puis Katherine Guzzo et Dominic Berardi. Les belles-sœurs sont éducatrices à la petite enfance depuis 12 ans. Firas est employé du groupe immobilier Montoni, tandis que Dominic travaille chez FedEx.

Moins d’un an après le début de la pandémie, le quatuor tissé serré a eu envie d’apporter sa contribution pour réconforter ceux et celles qui ont vécu la crise plus durement que d’autres. La lasagne de nonna Berardi était toute désignée.

Lasagne spéciale

« Depuis des années – moins pendant la COVID-19 —, on va souper chez les grands-parents de ma femme Alessandra, et sa grand-mère fait une lasagne absolument incroyable à partir de zéro. Elle fait les pâtes fraîches, la sauce et tout », explique Firas Saab, Montréalais d’origine libanaise qui s’est intégré à merveille dans sa belle-famille italienne.

Lorsque nous savons que nous allons souper chez grand-maman le vendredi soir, nous sommes excités toute la semaine. C’est toujours une occasion spéciale, la lasagne. C’est la fête ! Et quand, en plus, il y a de la visite d’Italie, nonna fait un effort supplémentaire. Elle se surpasse.

Firas Saab

La lasagne de la famille Berardi est une recette traditionnelle calabraise transmise de génération en génération : une dizaine d’étages de pâtes fraîches, de sauce légèrement viandée et de fromage fondant. C’est aussi simple que ça. À la demande de leur clientèle, les cuistots autodidactes ont développé une version végétarienne à la ricotta et aux épinards.

PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE

La recette originale de Berardi’s est d’origine calabraise.

D’origine italienne aussi, mais du nord, Katherine a mangé une tout autre version de la lasagne dans sa famille. « Il y a des œufs et des morceaux de jambon dans la lasagne de ma mère », explique-t-elle. Firas rappelle que les lasagnes étaient à l’origine farcies des restes des repas précédents. « Il y avait souvent des œufs cuits qui traînaient. »

Les variations régionales de la lasagne sont bien sûr quasi infinies. Dans les Marches, on trouve un étagé sans tomate, mais avec béchamel, prosciutto et cèpes. À Bologne, la pâte peut être colorée avec des épinards, puis assemblée avec une sauce bien viandeuse de type ragu, de la béchamel et du parmesan. Dans le sud, en Molise, de petites boulettes de veau et du poulet effiloché sont insérés entre les feuilles de lasagne. Et ce ne sont que quelques exemples.

Trouver le secret

En bonne grand-mère italienne, nonna Berardi n’a toujours pas révélé tous ses secrets à ses petits-enfants, si bien que même avant de lancer leur « expérience » devenue entreprise, Alessandra et Dominic rivalisaient entre frère et sœur pour voir qui s’approchait le plus de la recette familiale.

Aujourd’hui, les quatre partenaires, qui préparent en moyenne 100 lasagnes par semaine, mettent tous la main à la pâte. Les commandes se prennent pendant la semaine, et les livraisons/ramassages se font le samedi. Petit à petit, les pros de l’étagé se sont mis à ajouter des articles à leur menu, dont de divines boulettes de viande, de croustillantes escalopes de poulet (excellentes en sandwich le lendemain !) et des aubergines farcies.

La demande pour des lasagnes gratuites est toujours là. Firas l’évalue à environ 20 % de la production.

PHOTO DOMINICK GRAVEL, LA PRESSE

Katherine Guzzo, Firas Saab, Dominic Berardi et Alessandra Berardi serviront leurs lasagnes et bien plus au 495, avenue Beaumont.

Au départ, quand le mot s’est passé sur ce qu’on faisait, on a reçu des dons. Aujourd’hui, moins, mais les gens laissent souvent de généreux pourboires en sachant que ça servira à financer le projet.

Firas Saab

Le quatuor a par ailleurs participé à la campagne des Fêtes de l’organisme La Porte jaune en donnant 130 repas. Ce sera toujours important pour eux de redonner à la communauté.

À la veille de l’ouverture de leur restaurant, Firas et Katherine nous confient être bien excités, voire estomaqués du développement rapide de leur œuvre de bienfaisance en commerce. « C’est grand-maman qui est particulièrement heureuse. Elle a toujours voulu avoir un restaurant. Là, elle pourra vivre son rêve à travers nous », se réjouit le petit-fils « adoptif ».

On peut commander les lasagnes de Berardi’s par le biais du compte Instagram @berardis_official ou par courriel : info@berardis.ca.

Recette : lasagne aux épinards et à la ricotta de la famille Berardi

PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE

La lasagne végétarienne de Berardi’s

Pour de 4 à 6 personnes

Ingrédients

  • 1 paquet de lasagnes du commerce, cuites selon les directives de la marque
  • 1/4 de tasse d’huile d’olive
  • 1 petit oignon haché finement
  • 4 gousses d’ail hachées finement
  • 2 boîtes (796 ml chacune) de tomates San Marzano
  • Feuilles de basilic frais au goût
  • 1 contenant de fromage ricotta (475 g)
  • 3/4 de tasse d’épinards crus et hachés
  • 3 c. à soupe +2 c. à soupe de parmesan
  • 1/3 de tasse +1/2 tasse de mozzarella râpée
  • 1 œuf
  • Sel et poivre au goût

Préparation

PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE

La lasagne végétarienne de Berardi’s prête à emporter

  • 1. À feu moyen, dans une grande casserole, attendrir l’oignon dans l’huile d’olive pendant 5 à 10 minutes. Ajouter l’ail et cuire 2 à 3 minutes. Saler et poivrer. Ajouter les boîtes de tomates, porter à ébullition et laisser mijoter doucement pendant 1 à 2 heures, en remuant régulièrement. Ajouter le basilic frais pendant les 5 dernières minutes de cuisson.
  • 2. Préchauffer le four à 350 °F et placer la grille au centre. Huiler un plat de type Pyrex mesurant 13 po x 9 po.
  • 3. Dans un bol, combiner le fromage ricotta, les épinards, les 3 c. à soupe parmesan, le 1/3 de tasse de mozzarella et l’œuf. Assaisonner de sel et de poivre. Mettre de côté.
  • 4. Verser un peu de sauce tomate au fond du plat. Déposer une couche de nouilles sur la sauce. Ajouter la moitié du mélange de fromage et d’épinards. Répéter (sauce, nouilles, fromage). Terminer par une couche de sauce tomate. Ajouter les 2 c. à soupe de fromage parmesan et la 1/2 tasse de fromage mozzarella par-dessus le tout. Couvrir de papier d’aluminium en s’assurant que le papier ne touche pas au fromage. Faire cuire pendant 30 minutes. Retirer le papier d’aluminium et terminer la cuisson sous le gril afin de bien dorer le fromage (environ 5-10 minutes).