Le chef natif d’Alma et bien populaire sur les réseaux sociaux Max l’Affamé lance mercredi son deuxième livre de cuisine, Fou de fromage. Voulant mettre en valeur les produits québécois, le photographe et chef s’est fait un cadeau dans ce projet qui se concentre sur l’un de ses aliments préférés.

Myriam Arsenault, Initiative de journalisme local Le Quotidien

Maxime Girard-Tremblay, alias Max l’Affamé, est un photographe, animateur, comédien et, depuis peu, cuisinier. En effet, l’homme natif d’Alma âgé de 42 ans a décidé il y a quelques années de se rendre à l’École des métiers de la restauration et du tourisme, à Montréal, pour y apprendre la cuisine. Cette expérience l’a mené à être chroniqueur culinaire à V Télé et à TVA, en plus d’animer une émission et des capsules pour Zeste.

« Quand j’ai terminé ma première année à l’école de cuisine, j’ai décidé de prendre en photo les recettes que je faisais et de les mettre sur un blogue, qui s’appelait Max l’Affamé. Rapidement, il y a eu beaucoup de bouche à oreille pour mener à ces dérivées avec les réseaux sociaux et la télé. C’est après tout cela que j’ai commencé à écrire des livres de cuisine », explique Max, lors d’un entretien téléphonique avec Le Quotidien.

Le chef est suivi par plus de 100 000 abonnés, toutes plateformes confondues. Il se sert de ces derniers pour faire inspirer et montrer des recettes tout en faisant des collaborations ainsi que des partenariats avec différentes entreprises de produits québécois, qu’il met en valeur dans ses recettes.

Il les utilisera d’ailleurs pour faire la promotion de son livre. « Cette semaine, je compte faire une vidéo d’une recette de mon livre. Je vais filmer toutes les étapes, faire le montage d’une recette qu’on retrouvera dans mon livre. Ça permet de faire connaître le livre en même temps », assure-t-il. L’homme adore échanger et partager son quotidien avec les internautes.

Fou de fromage

CAPTURE D’ÉCRAN

Fou de fromage

Son premier livre, Cuisine pour deux, a été lancé il y a deux ans. C’est donc son deuxième livre, Fou de fromage, qui compte 75 recettes et qui est publié aux éditions Goélette, qui sera disponible dès mercredi.

L’homme voulait dans ce nouveau projet mettre en valeur les fromages québécois. « Le fromage fait partie de mon ADN culinaire. J’en ai toujours dans mon frigidaire et j’en consomme tous les jours et même plusieurs fois par jour. C’est un essentiel pour moi », continue le chef.

Le livre s’adresse selon lui aux débutants, tout comme son premier livre, puisque les ingrédients sont simples et que les gens les ont majoritairement à la maison. Le nombre d’étapes est lui aussi est limité.

Les recettes sont divisées en sections loufoques, moins conventionnelles. On retrouve par exemple le chapitre Lendemain de veille, Soirée romantique ou encore En mode party.

C’est d’ailleurs Max qui a fait toutes les photos de son livre, lui qui découvre la photographie culinaire depuis quelques années. Pratiquant la photographie depuis plus de 20 ans, son créneau était davantage le portrait, ce qui a demandé une adaptation au chef qui aime tout même essayer de nouvelles choses.

Pour la suite, l’homme d’Alma voudrait développer son côté animation, sans que ce soit nécessairement à la télévision, quelque chose qu’il fait moins ces derniers temps. Il rêve également à une possibilité de magazine. À suivre !