De façon générale, dans la vie, je ne suis pas une cuisinière à recettes. Je cuisine comme mon père me l’a montré : avec ce qu’il y a dans le frigo.

Marie-Claude Lortie Marie-Claude Lortie
La Presse

Mais j’améliore, je varie, je recharge mon répertoire d’idées grâce à tout ce que je découvre dans des livres. Beaucoup de livres. Des magazines aussi. Des sites web.

Et où est-ce que je me réfugie depuis le début de ce confinement pour m’inspirer ?

La nouvelle bible chez nous est sans équivoque le livre de recettes d’OIive + Gourmando, écrit par Dyan Solomon, paru l’automne dernier. Les petits gâteaux aux courgettes glacés au beurre noisette ? Ça y est, ils sont entrés dans notre répertoire, tout comme la soupe aux haricots noirs, dont le goût est approfondi avec du cacao et de la bière noire. Le genre d’idée qui me reste et que je vais décliner ailleurs.

IMAGE FOURNIE PAR LES ÉDITIONS KO

Olive + Gourmando le livre de recettes, de Dyan Solomom

Autres refuges aux résultats assurés : tous les livres de l’Australienne Donna Hay ou, encore plus, du Britannique d’origine israélienne Yotam Ottolenghi, dont plusieurs ont été non seulement traduits en français, mais également adaptés pour le Québec. À force d’essayer ses salades et ses plats de légumes, j’ai fini par comprendre comment mettre un peu de pistaches concassées pour donner un peu de structure croquante à une assiette de légumes, comment utiliser le zaatar, un mélange d’herbes moyen-oriental, le zoug, une sauce verte yéménite, la mélasse de pomme grenade ou, ce qui est devenu mon ingrédient fétiche, le citron mariné.

Si vous passez à travers ma bibliothèque de livres de cuisine, vous en verrez qui n’ont pratiquement jamais été ouverts, et d’autres qui sont en miettes à force d’avoir été consultés. Et ce sont eux qui viennent souvent à ma rescousse, quand je suis à court d’idées, depuis le début de mon interminable quarantaine, le 4 mars.

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE

Donna Hay

Parmi mes favoris, on retrouve Les 118 recettes françaises classiques — pour le gâteau au chocolat et huile d’olive et la compote de pomme au beurre — et Un soupçon de sucre, de Trish Deseine. Il y a aussi Simplement Nigella — le gâteau aux bananes au grué et à la cardamome ! — et Forever Summer — le pavlova au chocolat de Nigella Lawson. Celui-là, je n’ai jamais réussi à savoir s’il existait en français.

Mais parlant de livres en anglais… Même si, toute mon enfance, j’ai cuisiné autant avec les Superchefs qu’avec les livres de Paul Bocuse ou de Jehane Benoît, j’avoue que j’ai ensuite encore immensément appris dans The Martha Stewart Cookbook, une bible qui date des années 90 où tous les basiques sont expliqués. Je n’y vais plus aussi souvent qu’avant, mais c’est là que j’ai appris à faire de la soupe aux courges, que j’ai trouvé la meilleure recette de biscuits aux morceaux de chocolat et que je me retrouve si je cherche comment faire cuire un cochon de lait.

IMAGE FOURNIE PAR CLARKSON POTTER

The Martha Stewart Cookbook

Côté web, vous ne serez pas étonné, Google m’amène tout le temps sur les recettes de Ricardo, qui m’a dépanné plus d’une fois – C’est quoi déjà qu’on met dans la sauce chimichurri ? Des natas, on fait ça comment ?

Mais il y a aussi des tas de bonnes recettes dans La Presse ! On en publie toutes les semaines. C’est là que je retrouve les biscuits au chocolat à l’emporte-pièce que je fais régulièrement, autant à Noël qu’à Pâques, inventés à force de transformer une vieille recette de Martha Stewart. Je ne suis jamais trop sûre des quantités même si je l’ai faite mille fois, alors je retourne sur le site pour préciser le tout. Et même si la recette de ragù du paresseux — avec de la chair à saucisse — de Pasta et cetera de Josée di Stasio est excellente, je vous recommande aussi les sauces bolognaises, réellement appelées « ragù », que j’ai rapportées d’Émilie-Romagne il y a quelques années, recettes retranscrites de deux grands-mamans italiennes qui m’ont confié leurs secrets (il faut notamment mettre du lait dans la sauce et très peu de tomate).

Tenez, je vous donne les liens.

Bon appétit.

> Consultez la recette de ragù de la mamma Giulia

> Consultez la recette de ragù de la mamma Marta

> Consultez des recettes de biscuits