Une idée de cadeau gourmand pour savourer les délices d’ici.

Simon Chabot Simon Chabot
La Presse

De la crème de quoi ? D’ail noir, un aliment aussi étonnant que savoureux que quelques agriculteurs préparent désormais au Québec.

Il s’agit en fait d’ail qui est cuit, ou caramélisé, à très basse température selon un procédé qui reste assez secret, concurrence oblige.

Tout le côté piquant de l’ail disparaît dans la transformation. Le goût de l’ail noir rappelle plutôt celui des champignons, et fait même penser à la truffe, en plus délicat.

« C’est un produit complètement différent de l’ail blanc, explique Stéphanie Grenier, de la ferme Ail en noir et blanc, à Saint-Pie, en Montérégie. En Asie, d’où vient l’ail noir à l’origine, on l’utilise beaucoup pour son côté umami. »

On trouve ici et là dans les marchés des têtes d’ail noir entières. Un produit qui peut être un peu intimidant quand on le connaît mal. C’est pourquoi Ail en noir et blanc propose désormais une crème d’ail noir. Un petit pot de 150 g fera un cadeau parfait pour les gourmets ou les grands curieux de la famille. Et que fait-on avec de la crème d’ail noir ?

« Tartinée sur un morceau de pain, avec des charcuteries ou des fromages, de la poire et de la roquette, c’est excellent », suggère Stéphanie Grenier, qui aime bien aussi préparer des grilled-cheese de luxe avec un peu de crème d’ail noir.

La page Facebook de la ferme Ail en noir et blanc regroupe les adresses où trouver sa crème d’ail noir. Prix : 28 $.

> Consultez la page de la ferme Air en noir et blanc