Cuisiner n’a pas à être constamment une course contre la montre. Il suffit parfois de bien peu de choses pour gagner en efficacité. Voici quelques conseils de pros.

Valérie Simard Valérie Simard
La Presse

Lire la recette d’abord

Ça peut avoir l’air simpliste, mais que celui qui ne s’est jamais rendu compte une fois sa pâte à biscuit prête qu’elle devait reposer quelques heures au frigo avant de cuire lève la main. « Lire la recette, ça permet de voir où on s’en va, souligne Jonathan Garnier, chef propriétaire de La Guilde culinaire, qui offre des cours de cuisine. Ça aide énormément. » Ça permet aussi de « googler » les termes qu’on ne maîtrise pas !

Rassembler tous les ingrédients

PHOTO FRANÇOIS ROY, LA PRESSE

C’est en sortant d’abord tous les ingrédients et instruments nécessaires à la recette qu’on cuisine plus efficacement.

On pense parfois gagner du temps en se lançant tout de suite dans la préparation de la recette, mais non. C’est plutôt en sortant d’abord tous les ingrédients et instruments nécessaires à la recette qu’on cuisine plus efficacement. « Souvent, les gens vont commencer à découper un oignon, pour réaliser qu’il leur faut un poivron, observe Jonathan Garnier. Ils vont aller soit salir le frigo avec leurs mains pleines d’oignon, soit devoir les laver, ce n’est pas efficace. » Laver tous ses légumes à l’avance permet aussi d’économiser du temps.

Couper avant de cuire

PHOTO FRANÇOIS ROY, LA PRESSE

Vous cuisinez un chili et vous démarrez la cuisson de l’oignon dans la poêle alors qu’il reste des légumes à couper. Erreur ! À moins d’être rompu au multitâche et d’être bien en mesure d’évaluer le temps nécessaire à la réalisation des différentes étapes.

Vous cuisinez un chili et vous démarrez la cuisson de l’oignon dans la poêle alors qu’il reste des légumes à couper. Erreur ! À moins d’être rompu au multitâche et d’être bien en mesure d’évaluer le temps nécessaire à la réalisation des différentes étapes. « Si on est deux, on peut gagner du temps, note Jonathan Garnier. Mais si on est seul, souvent, on va passer à côté de la cuisson qu’on voulait. On va brûler notre oignon et on va devoir recommencer. » Il recommande plutôt de couper tous les ingrédients et de les déposer dans des contenants.

Mesurer les ingrédients

PHOTO FRANÇOIS ROY, LA PRESSE

Mesurer tous les ingrédients à l’avance permet souvent de gagner du temps au moment de cuisiner.

« Pour tout ce qui est des desserts, je trouve que ça vaut vraiment la peine de mesurer d’abord les ingrédients, parce que souvent, les gens ont juste une tasse à mesurer, observe Marilou, de Trois fois par jour. Ils vont mettre un liquide et ils doivent la laver. Ou bien ils ne calculent pas, les œufs sont en train de fouetter et ça a déjà monté. » Avoir deux ensembles de tasses et de cuillères à mesurer peut aussi être une bonne idée pour ceux qui les utilisent beaucoup.

Avoir une bonne technique de coupe

PHOTO FRANÇOIS ROY, LA PRESSE

La vitesse de coupe est souvent l’une des raisons qui expliquent qu’une recette nous prenne plus de temps à préparer que ce qui est indiqué.

La vitesse de coupe est souvent l’une des raisons qui expliquent qu’une recette nous prenne plus de temps à préparer que ce qui est indiqué. « Dans 95 % des recettes salées, il y a un oignon, mais personne ne sait le couper correctement, déplore Jonathan Garnier. Il faut développer des techniques de découpe. »

Posséder les bons outils

PHOTO FRANÇOIS ROY, LA PRESSE

Avoir de bons outils et des plats de la bonne taille aident à être plus efficaces et éviter les dégâts.

Assurez-vous d’avoir des couteaux bien aiguisés (un couteau d’office et un couteau de chef) ainsi qu’une planche à découper stable et de bonne taille. « Sur une petite planche, vous allez devoir travailler avec un couteau d’office. Votre oignon va être taillé plus gros, donc il va prendre plus de temps à cuire. Ayez aussi une poubelle de table, pour ne pas avoir à courir chaque fois jusqu’à la poubelle », conseille Jonathan Garnier. « La grosseur des bols est importante, note Geneviève O’Gleman, la nutritionniste derrière le magazine web Savourer. Si tu fais une frittata dans un bol moyen, tu vas brasser naturellement moins vite pour ne pas faire de dégâts. Il y a des gestes qu’on fait plus aisément quand on a de l’espace. »

Être propre et organisé

PHOTO FRANÇOIS ROY, LA PRESSE

Tous sont d’accord pour dire que l’organisation est la clé d’une cuisine efficace. « Plus tu vas être organisé, plus tu vas cuisiner rapidement », affirme Marilou.

Tous sont d’accord pour dire que l’organisation est la clé d’une cuisine efficace. « Plus tu vas être organisé, plus tu vas cuisiner rapidement, affirme Marilou. Des choses comme un plan de travail propre, ce sont des petites niaiseries qui font en sorte qu’évidemment, ça facilite la popote. »

Le cas de l’ail

PHOTO FRANÇOIS ROY, LA PRESSE

La vitesse de coupe est souvent l’une des raisons qui expliquent qu’une recette nous prenne plus de temps à préparer que ce qui est indiqué.

Quand on veut gagner du temps, l’idée d’utiliser de l’ail en pot ou un presse-ail peut paraître séduisante. L’ail en pot revient d’ailleurs souvent dans les recettes de Cuisine futée, parents pressés. « Si, pour vous, l’ail est un dealbreaker, prenez de l’ail en pot, ça va faire le travail, dit Jonathan Garnier. Par contre, évidemment, de l’ail frais a toujours plus de saveur et on peut connaître sa provenance. Le presse-ail fonctionne bien, mais c’est un truc de plus à nettoyer et il y a toujours un peu de perte. » Et gardez en tête que plus l’ail est petit, plus il va brûler vite.