Avec la levée des restrictions sanitaires, les festivals brassicoles reprennent leurs droits un peu partout au Québec. À tout seigneur tout honneur, c’est le cas du Mondial de la bière, le plus important festival du genre en Amérique.

Publié le 12 mai
Pierre-Marc Durivage
Pierre-Marc Durivage La Presse

Ainsi, après deux ans d’absence en formule habituelle, le festival montréalais est de retour pour sa 28e édition à la gare Windsor et dans la Cour Rio Tinto. Il accueille cette fois 72 exposants, dont 27 brasseries qui en seront à leur première participation.

Du 19 au 22 mai, les festivaliers pourront déguster sur place près de 450 bières provenant du Québec, du Canada, de la Belgique, de l’Islande, de l’Autriche et de l’Irlande, sans compter différents produits provenant aussi de cidreries, de distilleries et d’hydromelleries de chez nous.

En plus de l’évènement phare, le Mondial de la bière organise plusieurs activités thématiques qui se déroulent pendant toute la belle saison à Montréal.

Consultez le site du Mondial de la bière

Festibière

Le week-end suivant, ce sera au tour du Festibière de marquer son grand retour à Sherbrooke après une édition annulée et une autre réinventée. Plus de 150 exposants locaux se réuniront au parc Victoria, du 27 au 29 mai, après quoi l’évènement se déplacera du 30 juin au 3 juillet au quai Paquet, de Lévis, et du 18 au 21 août au quai de l’Espace 400e, à Québec.

Fort de son expérience itinérante de l’été dernier, le Festibière organisera par ailleurs ses Happenings, qui visiteront Cap-Santé (23 juin), Montmagny (15 juillet), Plessisville (22 juillet), Donnacona (13 août), Beauceville (26 août), Saint-Apollinaire (27 août) et Shannon (3 septembre).

Consultez le site du Festibière