La pandémie n’a pas freiné les ventes de vins effervescents, au contraire ! Mais les bulles auront encore meilleur goût cette année, puisqu’elles seront dégustéesen bonne compagnie. Voici les dix choix de nos deux collaboratrices, Véronique Rivest et Karyne Duplessis Piché, pour célébrer le temps des Fêtes.

Publié le 11 déc. 2021
Véronique Rivest
Véronique Rivest Sommelière, collaboratrice invitée
Karyne Duplessis Piché
Karyne Duplessis Piché Collaboration spéciale

Meilleur choix autour de 15 $

Le champagne reste bien sûr la référence, mais il existe tout plein de styles de vins effervescents, et pour toutes les bourses. Et il y a du bon et du moins bon dans toutes les gammes de prix ! Voici nos meilleurs choix à prix doux.

Segura Viudas Reserva Brut Cava, 14,75 $ (158493), 12 %

Un vin qui est présent dans nos rayons depuis fort longtemps. Il représente le même bon rapport qualité-prix aujourd’hui qu’il y a 30 ans. Et son prix a à peine changé depuis. Le vin est très simple, mais il est sec, net, frais et léger, avec une bonne tenue en bouche. Difficile de demander plus à ce prix. Facile à boire, on peut le déguster nature ou en cocktail. (VR)

Consultez la fiche de la SAQ

Botter Santi Nello Prosecco, 16,05 $ (10540730), 11 %

PHOTO TIRÉE DU SITE WEB DE LA SAQ

Botter Santi Nello Prosecco

Ce prosecco de la maison italienne Botter se démarque de la majorité des autres vins effervescents de cette région. Il est certifié biologique, son goût est peu sucré et son prix est abordable. Une fois le bouchon sauté, les notes de pomme mûre et de fleurs rendent le bouquet assez complexe et agréable. Les bulles sont abondantes et fruitées. Il sera parfait à l’apéritif pour accompagner les bouchées salées ou au brunch, servi en mimosa. (KDP)

Consultez la fiche de la SAQ

Des découvertes

L’un se distingue par sa méthode d’élaboration et la provenance de ses fruits, l’autre possède une touche québécoise étonnante. Dans les deux cas, ces bouteilles feront le bonheur des invités et alimenteront les discussions pendant la soirée.

Domaine des Hauts Baigneux Spontané 2020, 24,95 $ (13879801), 10,5 %, bio

PHOTO TIRÉE DU SITE WEB DE LA SAQ

Domaine des Hauts Baigneux Spontané 2020

Le domaine est en Touraine, mais ce vin est issu de raisins du Sud-Ouest : sémillon, len de lel et mauzac. Élaboré selon la méthode ancestrale, il est embouteillé avant que tout le sucre ne soit converti en alcool, et termine sa fermentation en bouteille, emprisonnant le gaz carbonique. Une méthode aussi connue sous le nom de pet nat (pétillant naturel), qui donne des vins fruités, à l’effervescence moindre. Celui-ci est aromatique et charmeur, aux notes de fruits jaunes, d’orange, de fleurs blanches. Juteux, frais et tonique, il dégage une impression de pureté. Pas très complexe, mais original, plein de vie et délicieux ! (VR)

Consultez la fiche de la SAQ

Domaine Wach Crémant d’Alsace Brut 2018, 26,10 $ (14746971), 12,5 %

PHOTO TIRÉE DU SITE WEB DE LA SAQ

Domaine Wach Crémant d’Alsace Brut 2018

Impossible de résister aux parfums d’anis, de biscuit et de pommes cuites de ce crémant d’Alsace. Quel beau nez ! Le plaisir continue en bouche avec une attaque aérienne, suivie d’une bouche gourmande, épicée, ponctuée de bulles très fines. Ses notes d’épices proviennent de l’élevage en fûts d’acacia avant la prise de mousse en bouteille. Le chardonnay et le pinot blanc sont réunis dans ce crémant du domaine familial Wach. Ah, et un détail intéressant : ce vin possède une touche québécoise, puisque la sommelière Jessica Ouellet, née en Estrie, fait partie du vignoble. (KDP)

Consultez la fiche de la SAQ

La vie en rosé

Depuis quelques années, les ventes de vins rosés explosent. Et les vins effervescents n’échappent pas à la tendance. Tant mieux : les bulles, c’est festif, et les bulles rosées, encore plus ! Et elles multiplient les possibilités d’accords à table.

Parés Baltà Pink Brut Cava, 17,95 $ (12888043), 11,5 %, Bio

PHOTO TIRÉE DU SITE WEB DE LA SAQ

Parés Baltà Pink Brut Cava

Élaborée par la famille Cusiné, ce cava est difficile à battre pour son rapport qualité-prix. Issu d’une viticulture en biodynamie, il est élaboré avec grenache, parellada et macabeo. Le nez est discret, mais charmeur, avec des notes de framboise, de pomme rouge, une pointe de jujube. Un très léger sucre résiduel accentue son caractère fruité, mais une acidité fraîche et des bulles fines équilibrent le tout, et laissent l’impression d’un vin sec, frais et léger, très facile à boire. À ce prix, nul besoin de se priver ! (VR)

Consultez la fiche de la SAQ

Vitteaut-Alberti Crémant de Bourgogne, 25,15 $ (12536101), 12 %

PHOTO TIRÉE DU SITE WEB DE LA SAQ

Vitteaut-Alberti Crémant de Bourgogne

La maison Vitteaut-Alberti commercialise ce crémant rosé au Québec depuis plusieurs années. Il n’est pas nouveau, mais il est toujours aussi bon. À base de pinot noir, ses arômes de petits fruits rouges et noirs rappellent les doux parfums du début d’été. En bouche, la structure, l’amertume et la finesse des bulles rehaussent sa complexité d’un cran. Le tout se termine avec une finale longue et épicée. Surprenez toute la tablée en le servant avec de la viande rouge. (KDP)

Consultez la fiche de la SAQ

Pour épater la galerie

Pop ! Quand le champagne est sabré, la magie peut commencer. Il est possible de susciter autant d’émotions en servant des bulles issues de régions moins connues, élaborées par de petits vignerons et à des prix un peu moins élevés. C’est le cas de ces deux bouteilles.

Tissot Crémant du Jura Rosé, 37,25 $ (13236670), 12,5 %, bio

PHOTO TIRÉE DU SITE WEB DE LA SAQ

Tissot Crémant du Jura Rosé

Élaboré avec pinot noir, poulsard et trousseau, par un vigneron d’exception, ce crémant est une véritable expression de terroir. D’une couleur soutenue, il offre un nez discret, mais dense, avec une impression vineuse, des notes de pomme rouge, de canneberges, d’herbes, mais aussi quelque chose qui rappelle la terre, les légumes racines. Riche, ample et très sec en bouche, avec quelques aspérités tanniques qui ajoutent encore plus de nuances et de relief. Très complet, il n’a rien à envier à d’autres vins beaucoup plus chers. (VR)

Consultez la fiche de la SAQ

Champalou Vouvray Brut, 29,35 $ (13031973), 13 %

PHOTO TIRÉE DU SITE WEB DE LA SAQ

Champalou Vouvray Brut

Parfois très sec et tendu, parfois mielleux et doux, le chenin blanc permet d’élaborer des vins très variés. Il se révèle dans cette bouteille de bulles. Et quelles belles bulles ! Ce vin est produit à Vouvray, dans le Val de Loire, par la famille Champalou. Dans le verre, les arômes d’agrumes, de biscuits et de fruits jaunes sont invitants. En bouche, le vin est très sec, mais il ne manque pas de gourmandise ni de complexité. Ses notes de pain grillé et de fruits persistent très longtemps. (KDP)

Consultez la fiche de la SAQ

Champagne !

La Champagne : de cette terre froide et ingrate naissent certains des plus grands vins qui soient. Tout indiqués pour un apéritif, les bons champagnes sont aussi de grands vins de gastronomie et vous surprendront par leur polyvalence à table.

Louis Roederer Collection 242 Brut Champagne, 77,75 $ (268771), 12 %

PHOTO TIRÉE DU SITE WEB DE LOUIS ROEDERER

Louis Roederer Collection 242 Brut Champagne

Une maison admirable, fondée en 1766, mais complètement dans l’air du temps. Leader en viticulture bio et biodynamique, c’est un modèle à suivre. Cette première édition de Collection, qui remplace Brut Premier, est basée sur le millésime 2017, avec un fort pourcentage de vins de réserve, dont une réserve perpétuelle. Très harmonieux et fondu, avec des notes de poire, d’amande et de brioche. Le vin est fin et élégant, avec de la profondeur, des bulles très fines et une longue finale aux notes crayeuses. Un grand classique. (VR)

Consultez la fiche de la SAQ

Champagne Chartogne-Taillet Cuvée Sainte-Anne, 55 $ (14728991), 12 %

PHOTO TIRÉE DU SITE WEB DE LA SAQ

Champagne Chartogne-Taillet Cuvée Sainte Anne

Petit vignoble, grand vin, voici ce qui résume ce champagne. Tout près de Reims, la famille Chartogne-Taillet possède une dizaine d’hectares de vignes et travaille le plus naturellement possible. La cuvée Sainte-Anne est un assemblage classique de chardonnay, de pinot noir et de pinot meunier. Pourtant, le résultat n’est pas conventionnel. Délicat, salin et subtilement épicé en bouche, ses arômes rappellent la réglisse et les fruits jaunes. Des champagnes d’artisan, nature, et vendus à ce prix ne courent pas les rues. Ne passez pas à côté ! (KDP)

Consultez la fiche de la SAQ