La meilleure façon de conserver un vin une fois la bouteille ouverte ? Vraiment pas compliqué : replacer le bouchon sur la bouteille et mettez-la au frigo, peu importe son style ou sa couleur. Le froid aide à sa conservation. Après avoir testé plusieurs modes de conservation au fil des ans, rien ne s’est jamais avéré plus efficace.

Véronique Rivest Véronique Rivest
Sommelière, collaboratrice invitée

L’effervescence à bas prix

Il n’y a pas besoin d’occasion spéciale pour ouvrir un vin effervescent. Et pas besoin de se priver parce qu’on est seul à en boire. Un bon vin mousseux se gardera très bien un jour ou deux une fois ouvert, à condition de refermer la bouteille avec un bouchon prévu à cet effet, lequel se trouve dans tout bon magasin d’accessoires pour le vin. Parce qu’à ce prix, on serait fou de s’en priver. Un joli nez, fin et frais, ouvre le bal avec des notes de pomme jaune et de pomme russet, une pointe de fleurs blanches et de foin sucré. Pas très complexe ni très long, mais drôlement bien ficelé, sec, avec des bulles fines et une délicate impression crémeuse. À déguster à l’apéro, en préparant le repas, ou avec un poisson grillé ou des sushis.

Sumarroca Brut Nature Gran Reserva Cava 2017, 17,60 $ (13408929), 12 %

Garde : de 3 à 5 ans

> Consultez la fiche de la SAQ

Éclatant et énergique

PHOTO TIRÉE DU SITE WEB DE LA SAQ

Château Coupe-Roses Les Plots Minervois 2019

Ce super domaine familial du Languedoc, dont les vins sont présents sur notre marché depuis belle lurette, ne déçoit jamais les attentes. Toujours fiables, les vins sont de belles expressions de leur terroir, La Caunette, où une forte présence calcaire les imprègne de beaucoup de fraîcheur. Assemblage de syrah et de grenache, avec un peu de carignan, Les Plots 2019 affichent une couleur violacée et un nez parfumé, aux accents de fruits rouges et noirs bien mûrs, de violette, de réglisse et d’épices douces. La bouche est riche, caressante et gouleyante à la fois, avec un fruit mûr et juteux, des notes poivrées et juste ce qu’il faut de tanins fermes. Le tout est très fondu et fait preuve d’éclat et d’énergie. Parfait pour des grillades, des côtelettes d’agneau, une ratatouille.

Château Coupe Roses Minervois Les Plots 2019, 20,80 $ (914275), 13,5 %, bio

Garde : de 4 à 6 ans

> Consultez la fiche de la SAQ

Un domaine à suivre

PHOTO TIRÉE DU SITE WEB DE LA SAQ

Château Doyac Cru Bourgeois Haut-Médoc 2018

Au nord de Saint-Estèphe, aux confins du Haut-Médoc (plus au nord, c’est Médoc tout court), les vignes du Château Doyac sont cultivées en biodynamie sur un plateau calcaire aux sols très pauvres. Cette géologie particulière – très peu de graves ici – n’est sans doute pas étrangère à l’éclat et à la fraîcheur qui marquent les vins. Assemblage de merlot surtout, avec un peu de cabernet sauvignon, le vin est très classique, avec un fruit rouge et noir bien mûr, une bouche dense, de la mâche, un boisé très bien intégré (12 mois d’élevage, 20 % de barriques neuves) et des tanins fermes. Mais sa fraîcheur et son éclat fruité sont remarquables. À passer en carafe avant de servir avec un steak grillé, un magret de canard, une côte de veau aux champignons.

Château Doyac Haut-Médoc Cru Bourgeois 2018, 27 $ (13862945), 14,5 %, bio

Garde : de 6 à 8 ans

> Consultez la fiche de la SAQ