Voici deux vins d’un très bon rapport qualité-prix. Rien de remarquable ou de très complexe, mais drôlement bien faits. Les deux sont de bons exemples de leurs cépages et de leurs origines. Et en plus, ils sont bio. Certes, plus facile dans le climat du Chili, mais les démarches de développement durable chez Emiliana comprennent aussi le respect de l’environnement et des gens qui y travaillent. On vous propose aussi un bon vin de garde.

Véronique Rivest Véronique Rivest
Sommelière, collaboratrice invitée

Fier représentant du cabernet sauvignon chilien

Si vous appréciez les cabernets sauvignons du Chili ou que vous aimeriez vous y initier, ce vin est tout indiqué. Il est indéniablement chilien avec ses arômes de fumée, de poivrons rouges rôtis, d’herbes et de menthe qui s’entremêlent à un fruit très mûr, avec des notes de tabac et de cacao. Fruité et savoureux, ce vin reste sec, équilibré et fait preuve de fraîcheur. Des tanins modérés apportent juste ce qu’il faut d’aspérités. Servi rafraîchi, autour de 15 °C, il accompagnera des hamburgers, des côtes levées, un chili, des plats tex-mex, des viandes grillées.

Emiliana Adobe Cabernet Sauvignon Reserva Valle Central 2018, 15 $ (14195494), 13,5 %, bio

Garde : 1 ou 2 ans

> Consultez la fiche de la SAQ

Un chardonnay tout aussi efficace

PHOTO TIRÉE DU SITE DE LA SAQ

Emiliana Adobe Chardonnay Reserva Valle Casablanca 2020

Issu de la région côtière, plus fraîche, de Casablanca, ce chardonnay offre le même très bon rapport qualité-prix que le cabernet. Un fruit blanc mûr et juteux, quelques notes de beurre et de crème, une bouche savoureuse, fondue, et pas mal de fraîcheur. Encore, rien de complexe, mais bien fait. Pâtes au saumon fumé, aux fruits de mer, au poulet à la crème. Frittata. Pétoncles poêlés. Popcorn. Mousses de saumon fumé, crabe, homard, ou crevettes.

Emiliana Adobe Chardonnay Reserva Valle Casablanca 2020, 15 $ (14195460), 13,5 %, bio

Garde : 1 ou 2 ans

> Consultez la fiche de la SAQ

Pour un bon repas d’hiver... ou la cave

PHOTO TIRÉE DU SITE DE LA SAQ

Domaine La Réméjeanne Les Chèvrefeuilles Côtes du Rhône 2017

Cet assemblage, semblable chaque année, est composé de syrah surtout, avec grenache, mourvèdre, carignan et marselan. Les vignes, cultivées en bio à 250 mètres d’altitude, dans des sols de lœss et de grès calcaire sur la rive droite du Rhône, donnent des vins avec beaucoup de finesse et de profondeur. Mais ce 2017 est sombre, dense et ferme, comme si le mourvèdre était plus présent. Ou alors c’est la syrah qui s’exprime ainsi sur ce terroir singulier. Le nez est parfumé, dense, plein de nuances : mûres, cassis, garrigue, fumée, goudron, cuir, épices. Ample et corsé en bouche, très sec, avec des tanins fermes. Dense et complexe, ce vin reste élancé avec une fraîcheur minérale et tannique. À passer en carafe deux heures et déguster à table, avec du gibier ou une côte de bœuf. Ou à mettre en cave.

Domaine La Réméjeanne Les Chèvrefeuilles Côtes du Rhône 2017, 24,45 $ (14216208), 14 %, bio

Garde : de 5 à 7 ans

> Consultez la fiche de la SAQ