(Moscou) La Russie a annoncé mercredi qu’elle pourrait faciliter la vente des boissons alcoolisées en ligne en raison de nombreux placements en autoconfinement ordonnés par les autorités pour contenir la propagation du nouveau coronavirus.

Agence France-Presse

« Une telle solution a été proposée il y a bien longtemps par le ministère des Finances, et maintenant, une décision là-dessus sera probablement prise de manière opérationnelle », a déclaré le vice-ministre de l’Industrie et du Commerce, Viktor Evtoukhov, à la chaîne Rossia 1.

Cette déclaration intervient au lendemain d’une annonce par le président de la banque publique russe Sberbank, Guerman Gref, qu’un travail entre les milieux financiers et le gouvernement était en cours afin de faciliter la vente d’alcool en ligne, en autorisant sa livraison à domicile.

« C’est une mesure très importante » pour ceux qui se retrouvent en autoconfinement à domicile pendant deux semaines, après leur retour de pays considérés comme étant à risque par les autorités russes, a expliqué M. Gref.

Si la législation interdit en Russie la vente d’alcool par Internet, il est possible toutefois d’en acheter sur des sites de vente en ligne, à condition que la boisson soit récupérée dans un point de vente et non pas livrée à domicile.

Mercredi, la Russie a enregistré 33 nouveaux cas de COVID-19, portant le total à 147, soit une hausse de près de 30 % en 24 heures.