Moins d’alcool, plus de sucre résiduel, voilà ce qui caractérise souvent les vins allemands.

Karyne Duplessis Piché Karyne Duplessis Piché
Spécialiste en vin, collaboratrice invitée

N’ayez crainte, dans celui de la marque Bäumer, l’équilibre est parfait.

Son nez discret s’ouvre sur des notes de lime et de fleurs. Une fois en bouche, la complexité est étonnante pour le prix.

L’attaque saline dévoile des parfums de lilas et de citron. Le tout se termine avec une pointe d’amertume.

Avec 11 % d’alcool, il sera l’accord tout indiqué pour une soirée pas compliquée avec des sushis. 

J. Bäumer Riesling 2018, 16,85 $ (12897994)

> Consultez la fiche de la SAQ : https://www.saq.com/fr/12897994?q=12897994