Au pied des Alpes, dans le nord de l’Italie, l’année 2016 a été parfaite pour les producteurs du Piémont : pas de gelée, pas de chaleur extrême.

Karyne Duplessis Piché Karyne Duplessis Piché
Spécialiste en vin, collaboratrice invitée

Partout, les critiques sont dithyrambiques sur la qualité des Barolos, ces grands vins à base de nebbiolo. Si vous souhaitez mettre quelques bouteilles de côté, celui de la maison Principiano ne va pas vous décevoir.

Son bouquet de rose, de lavande, de zeste d’orange, de raz-el-hanout et de cerises noires est invitant. Les arômes de fruits frais, de framboises et d’épices se fondent dans une bouche dans laquelle les tanins souples et l’acidité créent une base solide pour la garde.

Quatre jours après l’ouverture, le vin est encore plus sublime. Imaginez après quelques années en cave !

Principiano Ferdinando Barolo Serralunga 2016, 51,25 $ (11387301)

> Consultez la fiche de la SAQ