L’année 2020 laissera peut-être des souvenirs amers, mais pas pour les amateurs de vins québécois ! Les producteurs ont commencé à vendanger au cours des derniers jours, et ils assurent que le millésime s’annonce de bonne qualité.

Karyne Duplessis Piché Karyne Duplessis Piché
Spécialiste en vin, collaboratrice invitée

Sur la route Bruce, à Dunham, Charles-Henri De Coussergues est satisfait. Le copropriétaire du vignoble de l’Orpailleur a vendangé au début de septembre les premiers raisins de seyval blanc, et la fermentation vient de démarrer.

« Ça sent la pêche blanche, la poire, un peu la banane, dit-il. C’est prometteur. Je suis bien content. »

L’an dernier, la récolte était plus abondante, mais aussi plus tardive. À tel point que plusieurs vignerons ont été surpris par le froid hâtif et ils n’ont pas pu récolter tous les raisins à pleine maturité. Le scénario est bien différent cette année.

Les températures chaudes et le temps sec de juillet, suivi d’un mois d’août plus pluvieux, annoncent une année « normale », aussi bien en ce qui concerne les dates de vendange que la quantité de raisins, soutient Jean-Paul Martin, conseiller en vinification et vigneron à la Grange Hatley.

« Une chance qu’on a eu de la pluie au mois d’août, dit-il, sinon, on aurait vendangé des raisins gros comme des grains de poivre. »

La majorité des vignerons interrogés s’attendent à un beau millésime et à des rendements satisfaisants.

Vendangeurs recherchés

Si les premiers coups de sécateurs ont déjà été donnés pour la production de vin mousseux, la cueillette commence à grande échelle dans les vignobles québécois cette fin de semaine.

Malgré la pandémie, plusieurs accueilleront les vendangeurs bénévoles. C’est le cas du domaine Léon Courville à Lac-Brome.

La propriétaire Anne-Marie Lemire avait l’habitude de cuisiner le repas pour remercier ses vendangeurs. Elle a dû changer sa formule en raison de la COVID-19. « Je vais offrir une boîte à lunch le midi et une bouteille de vin à la fin de la journée », explique-t-elle.

Ils sont nombreux à accueillir les bénévoles. Afin de les aider à prévoir les repas et à mettre en place les mesures sanitaires, les volontaires doivent réserver avant de se présenter sur les lieux.

Voici quelques domaines qui accueillent le public :

• Coteau des Artisans

26 septembre et 3 octobre

> Consultez le site du Coteau des Artisans

• Le Bourg des Cèdres

Dès le 19 septembre

> Consultez le site du Bourg des Cèdres

• Domaine du Fleuve

Consultez le site du Domaine du Fleuve

• Vignoble Cortellino

26 septembre et 3 octobre

Consultez le site du Vignoble Cortellino

• Vignoble Le Chat Botté

Dès le 19 septembre

> Consultez le site du Vignoble Le Chat Botté

• Vignoble Rivière du Chêne

Dès le 19 septembre

Consultez le site du Vignoble Rivière du Chêne