Selon le dernier rapport de l’Organisation internationale du vin, un seul pays européen n’a pas vu sa production viticole baisser en 2019. Lequel ?

Karyne Duplessis Piché Karyne Duplessis Piché
Spécialiste en vin, collaboratrice invitée

La production de vin du Portugal a augmenté de 10 % cette année en comparaison à la vendange 2018. Le constat est surprenant, car en Europe et ailleurs dans le monde, les récoltes sont en baisse.

Le recul est majeur chez les leaders viticoles européens, soit l’Italie (-15 %), la France (-15 %) et l’Espagne (-24 %).

Vini Portugal attribue ce résultat aux « conditions météorologiques qui ont été bénéfiques pour la viticulture », peut-on lire dans le rapport de vendange.

Il n’y a pas eu d’importantes gelées printanières comme en France, par exemple. Les températures n’ont pas été extrêmes non plus. En moyenne, elles ont été plus élevées de 3,5 degrés.

« Rien de grave toutefois, car les températures maximales étaient loin d’avoir une incidence négative sur la vigne et/ou le raisin », précise le document.