42 000. C’est le nombre de paires de chaussettes chaudes qui ont été distribuées à des sans-abri de Montréal et de Toronto (par les organismes Mission Old Brewery, The Scott Mission et Bergers de l’espoir) depuis la première présentation du programme Bas pour bulles, une initiative du chef David Ferguson (Gus) qui prend de l’ampleur chaque année.

Iris Gagnon-Paradis Iris Gagnon-Paradis
La Presse

L’idée est simple : en échange d’un don de chaussettes chaudes neuves, une contribution précieuse pour ceux qui passent l’hiver dehors, on reçoit un verre de bulles.

Pour cette sixième année, 26 établissements de la région montréalaise s’y associent, dont Gus, bien sûr, mais aussi Joe Beef, Marconi, Pastaga, Elena, Un Po’ Di Più, Santa Barbara…

Près d’une dizaine de restaurants torontois se joignent également au mouvement pour la troisième année.

Le tout se déroule du 18 au 24 novembre, et un souper-bénéfice (prix : 100 $) donnera le coup d’envoi le 19 novembre, au restaurant Gus.

Une façon simple et festive de donner au suivant.

Consultez la page de l’événement : https://www.facebook.com/events/715109588972605/