Les changements climatiques se sentent dans les vignobles d’un peu partout, que ce soit par des sécheresses qui favorisent le compactage des sols et même les incendies, des gels et dégels fatals pour certaines vignes, des chaleurs accablantes qui font mûrir le raisin trop vite, etc.

Ève Dumas Ève Dumas
La Presse

La conférence internationale Goûter aux changements climatiques, qui se tient toute la journée le mardi 12 novembre, permettra à une douzaine d’experts issus de divers domaines rattachés à la vigne de nous informer sur le sujet.

C’est la deuxième fois que cet évènement, organisé par la sommelière, auteure, conférencière et chroniqueuse Michelle Bouffard, se tient à Montréal.

Il sera précédé par la soirée Boire en vert, au restaurant Les Cavistes, où les curieux pourront goûter à des vins produits par des maisons qui ont à cœur les valeurs environnementales.

Consultez la page de l’évènement : https://www.tastingclimatechange.com/