Une nouvelle étiquette de vins de négoce, Les Trois Moineaux, vient de voir le jour. Commercialisées au Québec, les bouteilles sont remplies de jus du Niagara.

Ève Dumas Ève Dumas
La Presse

Francis Lorrain, Louis Dugas et Jean Sébastien Besner ont acheté du chardonnay et du cabernet franc du Twenty Mile Bench, en 2018, l’ont vinifié là-bas de manière peu interventionniste, embouteillé, puis fait importer au Québec.

Le trio s’est connu dans un cours de sommellerie à l’ITHQ, il y a belle lurette.

Louis Dugas, aujourd’hui responsable de la commercialisation des produits du vignoble québécois Coteau Rougemont, a les mains dans le raisin depuis un certain temps.

Il a appris avec le vigneron Thomas Bachelder, dans le Niagara, et s’amuse maintenant à créer ses propres cuvées.

Cet automne, il a aussi expérimenté avec du riesling, dont une partie a été traitée en macération pelliculaire, pour faire un vin « orange ». À goûter en 2020.

D’ici là, l’opulent chardonnay et le juteux cabernet franc des Moineaux sont offerts en commande privée, à la caisse, auprès de l’agence In Vino Veritas.

On peut y goûter aux trois restaurants dont Francis Lorrain est copropriétaire, soit Boating Club, Boucherie Lorrain et Lorrain la mer. Les deux dernières adresses vendent également des bouteilles à l’unité, pour emporter.

Consultez le site des Trois Moineaux : http://troismoineaux.com/