Voici un vin blanc sec de Bordeaux issu principalement de sémillon (plutôt que de sauvignon blanc), un vin du Rhône et un de la région de Chianti, en Italie, qui font la part belle au cabernet sauvignon. Il n’y a pas de recette pour faire du bon vin : lorsqu’un bon vigneron travaille un beau terroir, les cépages deviennent presque accessoires.

Véronique Rivest Véronique Rivest
collaboration spéciale

Un joli blanc sec… de Bordeaux

À la mention vin de Bordeaux, tout le monde pense vin rouge. Normal, le vignoble bordelais compte environ 90 % de cépages rouges. Parmi les blancs, les vins liquoreux sont très réputés, mais il y a aussi de très bons blancs secs. Celui-ci, élaboré avec du sémillon, surtout, et un peu de sauvignon blanc et de muscadelle, offre un joli nez d’agrumes, de pomme verte et d’herbes fraîches. Le sémillon apporte une certaine rondeur, avec une matière mûre, mais le vin reste tout en fraîcheur, avec de l’éclat et une délicate impression minérale. Léger et fringant, mais avec de la matière et de la tenue. Pour l’apéritif, ou avec des huîtres, un crudo de poisson, une salade au chèvre chaud.

Garde : de 3 à 4 ans

Château Ducasse Bordeaux 2018, 20 $ (13477959), 12 %

La fine modestie selon Daumen

PHOTO FOURNIE PAR LA SAQ

Jean-Paul Daumen Méditerranée 2017

On ne peut malheureusement plus se fier aux appellations comme gage de qualité. Mais on peut se fier aux vignerons. Jean-Paul Daumen, qui produit de grands vins de Châteauneuf-du-Pape, apporte le même soin à toutes ses cuvées, y compris les plus modestes. Assemblage de cabernet sauvignon, grenache, syrah et merlot avec une pincée de cinsault, mourvèdre et carignan, celui-ci nous transporte au Sud, avec les arômes fruités et sucrés du grenache, des notes d’anis et de garrigue. La bouche est suave et enveloppante, avec de légers tanins. Tout à fait méridional, il fait surtout preuve de pureté et de finesse. Idéal avec des grillades ou un sandwich au rôti de bœuf et poivrons rouges grillés.

Garde : de 3 à 4 ans

Jean-Paul Daumen Méditerranée 2017, 17,05 $ (12244547), 14 %, bio

Harmonieuse et prometteuse Toscane

PHOTO FOURNIE PAR LA SAQ

La Massa Toscana 2016

Bien connue sur notre marché, cette cuvée est aussi une valeur sûre, et le 2016 est particulièrement réussi. Assemblage de sangiovese surtout, avec merlot et cabernet sauvignon, il offre un superbe nez, parfumé et complexe, aux accents de cerise, de pomme rouge, de garrigue, de terre fraîche, d’herbes et d’épices. La texture en bouche est caressante, avec un fruit mûr, mais aussi beaucoup de fraîcheur et de tension. Très harmonieux et complet, avec des tanins fermes, mais fins et soyeux, qui laissent présager d’un bel avenir. À déguster avec une côte de bœuf, un gigot d’agneau aux herbes, un bœuf braisé aux carottes.

Garde : de 6 à 8 ans

La Massa Toscana 2016, 28,85 $ (10517759), 13,5 %