Les vieux vins sont normalement assez chers. Ceux de Moulin Touchais, dans la Loire, sont une rare exception.

Karyne Duplessis Piché Karyne Duplessis Piché
collaboration spéciale

Ils sont produits dans la région des Coteaux du Layon, reconnue depuis des siècles pour ses vins liquoreux à base de chenin blanc.

Plusieurs vignerons de cette appellation utilisent des raisins atteints de pourriture noble (botrytis) pour élaborer leurs cuvées.

Moulin Touchais utilise rarement cette technique. L’entreprise vendange plutôt 20 % des fruits tôt dans la saison, afin de garder de l’acidité et de la fraîcheur, puis elle effectue le reste de la récolte tard à l’automne quand les fruits sont très mûrs. Le tout est assemblé, puis conservé au moins 10 ans avant d’être commercialisé.

La SAQ vient d’ajouter sur ses tablettes du vin datant de 1979, 1985 et 2002 à prix fort raisonnable. Ceux qui célèbrent leur 40e anniversaire cette année sont d’ailleurs très chanceux.

Le millésime 1979 épate avec ses arômes de caramel fleur de sel et de tarte à l’abricot. Quant au 1985, il est encore très jeune.

Moulin Touchais Coteaux du Layon 1979, 66,75 $ (14208478)

Consultez la fiche de la SAQ : https://www.saq.com/page/fr/saqcom/vin-blanc/moulin-touchais-coteaux-du-layon-1979/14208478