Beaucoup de vins voient leur prix monter en flèche parce que soudain, tout le monde en veut. C’est une des raisons pour lesquelles je n’aime pas les modes. Heureusement, le monde viticole est vaste ! Beaucoup de vins ne seront jamais en vogue parce qu’ils sont trop classiques, pas assez obscurs ou encore parce qu’ils sont produits par un domaine jugé trop gros. Mais rien de tout cela n’empêche que le vin soit bon… tout comme le rapport qualité-prix.

Véronique Rivest Véronique Rivest
Sommelière, collaboratrice invitée

Un délicieux blanc espagnol

Un vaste domaine du Penedès, qui produit plus de 2 millions de bouteilles par an, mais que des cuvées à partir de ses propres vignobles, cultivés en bio. En fait, le domaine cultive les bonnes pratiques : bouteilles et emballages légers, récupération des eaux usées, énergie renouvelable et investissements constants dans la recherche. Il produit aussi un délicieux vin blanc, sans prétention, à petit prix. Un vin très aromatique – élaboré avec les cépages xarel-lo, gewurztraminer, riesling et viognier – avec des notes d’orange, de lime et de pêche, très floral. Il est sec et léger, avec de très légers amers qui rappellent le pamplemousse rose. Un vin simple, mais joliment parfumé, hyper goûteux et très bien fait. Charmant ! Pour l’apéro, avec des bouchées tout en fraîcheur, légèrement fruitées ou épicées.

Garde : à boire

Sumarroca Tuví or Not to Be Penedès 2018, 15,35 $ (13574687), bio, 12,5 %

Un italien qui a de la tenue

PHOTO FOURNIE PAR LA SAQ

À moins de 20 $, c’est l’un des meilleurs achats en vin blanc italien. Chaque année. Oubliez les vins de Soave insipides. On a droit ici à un véritable vin de terroir, qui exprime avec finesse et profondeur les particularités de ce coin de Vénétie. Son nez est fin, timide et peu fruité, avec des notes d’agrumes, d’amande et une nette impression minérale. Un élevage sur lies lui donne une texture délicatement crémeuse en bouche, avec des saveurs de citron, de zeste d’agrumes, de tilleul, et toujours une notion minérale, caillouteuse, saline. Il a de la tenue, de la profondeur et une longue finale. Délicieux avec des poissons, des fruits de mer, des plats à base de légumes verts.

Garde : de 6 à 8 ans

Pieropan Soave Classico 2018, 19,65 $ (11027743), bio, 12 %

Un argentin à bon prix

PHOTO FOURNIE PAR LA SAQ

La famille Zuccardi est un gros producteur. Mais aussi l’un des plus dynamiques d’Amérique du Sud et une véritable locomotive qui fait avancer la qualité des vins et la recherche d’expression des terroirs. Issus de vieilles vignes, les vins de la gamme Q sont d’un très bon rapport qualité-prix. Celui-ci offre un fruit bien mûr, comme on s’y attend d’un climat chaud, mais avec la fraîcheur et l’éclat qu’apportent l’altitude et la luminosité de la vallée d’Uco, en Argentine. Un vin aux arômes de fruits noirs et de feuille de tabac, avec quelques notes de pain grillé. En bouche, on trouve un fruit mûr, rehaussé de saveurs d’épices, avec de la fraîcheur et des tanins modérés, fins et soyeux. Parfait pour des grillades au barbecue.

Garde : de 4 à 6 ans

Zuccardi Cabernet Sauvignon Q Valle de Uco 2015, 19,95 $ (13265294), 14 %