La mention « végane » sur une bouteille peut surprendre. Bien sûr, le vin est fait de raisins, mais d’autres produits sont autorisés dans son élaboration et certains sont issus du monde animal – des blancs d’œuf, de la colle de poisson, etc. Ils sont utilisés pour le collage, une opération qui consiste à retirer les particules en suspension dans le vin. Or, il existe aussi des colles végétales et minérales. Et certains vignerons ne collent simplement pas leurs vins. Certains vins, mais pas tous, sont donc « véganes » !

Véronique Rivest Véronique Rivest
Sommelière, collaboratrice invitée

La bonne affaire végane

Une valeur sûre, un excellent rapport qualité-prix, et un dollar moins cher que l’an dernier! Le Loureiro, ainsi nommé pour ses délicats arômes de laurier, est un cépage traditionnel du nord-ouest de la péninsule ibérique.

Très joli nez, tout en finesse, aux notes de fleurs, de pêche et d’agrumes, non sans rappeler le riesling. Très sec, frais et léger, mais avec du grain, de la texture, une impression caillouteuse et une très légère amertume rafraîchissante en finale.

Le vin est collé, mais avec de la bentonite, une forme d’argile; il est donc végane. Vin d’été par excellence, pour l’apéro ou avec poissons et fruits de mer, sushis, tacos de poisson.

Garde : de 4 à 6 ans Anselmo Mendes Muros Antigos Loureiro Vinho Verde 2017, 15,90 $ (12455088), 12 %

Puissant et fin à la fois

Issus d’une culture en biodynamie et de vinifications très naturelles, les vins du Vignoble des 2 lunes ne sont ni collés ni filtrés. Ils ne sont pourtant pas troubles : de longs élevages permettent une sédimentation naturelle. Le nez est riche, avec un fruit très mûr – melon miel, poire, mirabelle, orange – et une pointe de miel, de champignon et d’épices.

En bouche, le vin est sec, frais et tonique, tout en étant riche et ample. La finale s’étire sur des notes épicées et légèrement crayeuses. Puissant et fin à la fois. À déguster à table, avec des poissons gras ou des volailles en sauce crémeuse, des ris de veau, un risotto aux champignons.

Garde : de 6 à 8 ans Vignoble des 2 lunes Sélénite Pinot Gris Alsace 2016, 24,95 $ (14044320), bio, 14 %

Une cuvée qui a de la gueule

Culture et vinifications très naturelles, sans collage ni filtration, avec une volonté de travailler exclusivement avec des cépages traditionnels des Colli Piacentini - ici Barbera et Bonarda - et d’offrir une honnête expression du terroir, voilà comment on travaille au domaine La Stoppa, en Émilie-Romagne.

Résultat : des vins qui ont de la gueule et ne laissent personne indifférent. Des tonnes de fruit, des notes florales, et beaucoup d’éclat, en partie grâce à un peu d’acidité volatile. Très sec, avec une superbe matière en bouche, beaucoup de fraîcheur, de légers tanins et une pointe d’épices.

Un vin vivant, qui engendrera des discussions jusqu’à ce que la bouteille se vide. Ce qui arrive habituellement très rapidement. Pizza, saucisses grillées, charcuterie.

Garde : de 3 à 4 ans La Stoppa Trebbiolo Vin d’Italie 2017, 25,95 $ (11896501), bio, 13,5 %