Depuis quelques années, le spritz est un des apéros chouchous des Québécois. Et sa saison approche. Admettez que c’est sur la terrasse qu’il est le plus à sa place.

Ève Dumas Ève Dumas
La Presse

Que le soleil brille ou pas à Pâques, on peut dès maintenant s’évader sous un soleil orange Popsicle avec Les Îles, tout nouveau produit québécois.

C’est la plus récente création du groupe à qui l’on doit la vodka White Keys, le rhum Sainte-Marie et le dry gin Portage. L’apéritif est produit en partenariat avec la microdistillerie montréalaise Oshlag.

Comme sa couleur pétante l’indique, les notes aromatiques tournent beaucoup autour de l’orange et de la mandarine. Une panoplie d’autres ingrédients (rhubarbe, cannelle, genièvre, gingembre, etc.), dont quelques amérisants (quassia, gentiane, orange amère), entrent dans la composition de ce produit équilibré, moins sucré et moins vanillé que l’Aperol, mais un peu plus alcoolisé, à 15% d’alcool/volume.

Le mariage italien classique se fait bien entendu avec un prosecco, mais n’importe quel mousseux brut fera l’affaire.

L’apéritif Les Îles est d’une grande polyvalence. Et justement, nous l’avons testé dans un Paper Plane, cocktail composé de parts égales de bourbon, d’amaro Montenegro, de jus de citron et d’Aperol. Planant à souhait!

Les Îles, 15% d’alcool/volume, 750 ml, 23,85 $ (13841052)

https://www.saq.com/page/fr/saqcom/aperitif-a-base-de-gentiane/oshlag-spritz-les-iles/13841052