De Villeray au Sud-Ouest, la Nuit gourmande revient pour la deuxième année, samedi, dans le cadre de Montréal en lumière.

Émilie Côté Émilie Côté
La Presse

Pour l’occasion, une centaine d’adresses – des restaurants, mais aussi des boulangeries et des épiceries de quartier – ouvrent leurs portes plus tard.

Il y a quelque 70 possibilités, dont un atelier de kimchi végane chez Foodchain, une dégustation de raclette à la Fromagerie Hamel, une rencontre Italie-Viêtnam chez TRAN, ou encore de la « cuisine zéro déchet » au Café le 5e.

Au Central, des plats coûtant de 5 à 10 $ (pizza du Heirloom ou crostini au saumon fumé de Gaspésie Camion Gourmand) seront offerts jusqu’à 3 h du matin, alors qu’au Time Out Market, chaque restaurant élaborera un plat inspiré de la cuisine de son voisin dans un esprit de fusion.

Enfin, le Casino promet une « aventure multisensorielle » avec sa soirée intitulée La Chasse, qui propose un parcours immersif et gastronomique sous la musique de Nomadic Massive et DJ Champion. Le stationnement est gratuit, mais les billets coûtent près de 250 $.

> Consultez le site de la Nuit gourmande