Source ID:4b45310997643cec8cf7d2718b071684; App Source:StoryBuilder

La ferme en ville, un panier à la fois

Francis Coté Fortin et Eloise Racine, de la... (PHOTO FOURNIE PAR ÉQUITERRE)

Agrandir

Francis Coté Fortin et Eloise Racine, de la ferme Les Carottés, de Brigham, en Estrie

PHOTO FOURNIE PAR ÉQUITERRE

S'abonner aux paniers de légumes bios est une façon pratique de faire venir la ferme à soi. D'autres formules sont offertes pour commander des légumes, mais aussi des fruits, du pain ou des fleurs... En voici quelques-unes.

Fermiers de famille d'Équiterre

Clémence Briand-Racine et un panier de légumes bios... (PHOTO FOURNIE PAR ÉQUITERRE) - image 2.0

Agrandir

Clémence Briand-Racine et un panier de légumes bios

PHOTO FOURNIE PAR ÉQUITERRE

Près de 145 fermes biologiques font partie du Réseau des fermiers de famille d'Équiterre. En haute saison, de juin à octobre, elles distribuent des paniers de légumes bios et locaux à plus de 20 000 ménages, chaque semaine. Ces dernières années, le nombre de fermes participantes croît lentement, mais « les fermiers ont tendance à faire de plus en plus de paniers, ce qui démontre une certaine viabilité de la formule et une demande qui va en augmentant », fait valoir Gaëlle Zwicky d'Équiterre.

Ce qui est offert ? Des paniers contenant une variété de légumes (et quelques fruits), cueillis la veille ou le jour même, livrés chaque semaine pendant les récoltes.

Combien ça coûte ? Les prix varient selon les producteurs. Par exemple, la Ferme Des bons-bons légumes bio, de Mirabel, offre des petits paniers à 22 $ et des gros paniers à 32 $, soit 375 $ ou 525 $ par saison complète.

Où ? Plus de 650 points de livraison sont proposés dans 250 municipalités du Québec, ainsi qu'à Ottawa et au Nouveau-Brunswick.

L'avantage ? Possibilité d'échanger des légumes au point de chute et de suspendre les livraisons durant ses vacances.

https://equiterre.org/solution/paniers-bio

Paniers Lufa

Des laitues cultivées par Lufa sur un toit... (PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE) - image 3.0

Agrandir

Des laitues cultivées par Lufa sur un toit d'Anjou

PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE

À force de pousser comme un champignon, Lufa livre désormais 17 000 paniers par semaine. Ils contiennent les légumes cultivés par l'entreprise sur trois toits (à Ahuntsic, à Anjou et à Laval), mais aussi les produits de plus de 250 partenaires (d'autres fermes ou des entreprises de transformation alimentaire). Un nouveau centre de distribution vient d'être inauguré à Saint-Laurent, trois fois plus grand que l'ancien.

Ce qui est offert ? Des paniers 100 % personnalisables de fruits, légumes, fruits de mer, pains, produits laitiers, produits transformés, etc., livrés une fois par semaine. Tout n'est pas bio.

Combien ça coûte ? Le prix varie selon les produits commandés, mais c'est généralement plus cher qu'en épicerie.

Où ? Lufa dépose les bacs gris contenant les commandes dans 500 points de cueillette.

L'avantage ? Grande variété de produits et suspension facile des livraisons au besoin.

https://montreal.lufa.com/fr/adherer

Biothentique

Biothentique est une épicerie bio, végane et zéro... (PHOTO FOURNIE PAR BIOTHENTIQUE) - image 4.0

Agrandir

Biothentique est une épicerie bio, végane et zéro déchet dans le quartier Hochelaga, à Montréal.

PHOTO FOURNIE PAR BIOTHENTIQUE

Au départ, il y avait Aurélie Madoux et son conjoint David, deux végétaliens mangeant exclusivement bio. En 2015, ils ont formé un groupe d'achat pour s'approvisionner à moindre coût. Le projet a rapidement pris de l'ampleur. Aujourd'hui, Biothentique est une épicerie bio, végane et zéro déchet dans le quartier Hochelaga, à Montréal. On y offre des paniers d'aliments venant de grossistes et de producteurs locaux. « Chaque semaine, nos surplus sont donnés à divers organismes communautaires du quartier afin que tous puissent bénéficier de notre projet », indique David.

Ce qui est offert ? Plusieurs paniers bios, comme l'Économe (fruits et légumes moches ou prêts à consommer), le Biotifull (fruits et légumes parfaits), le Fruité (principalement composé de fruits) ou le Local (fruits et légumes cultivés au Québec et au Canada).

Combien ça coûte ? Vaste choix de prix, entre 15 $ et 90 $.

Où ? Récupération des paniers chez Biothentique (4563, rue Sainte-Catherine Est, à Montréal) le jeudi ou en livraison (supplément de 5 $) le mercredi à Montréal et le jeudi dans les Laurentides.

L'avantage ? Possibilité d'ajouter des aliments de la boutique en ligne. Pas d'obligation de commander chaque semaine.

https://www.biothentique.ca/produits-biothentique/Paniers-bio-c23216371

Capitaine Levain

Céline Richard et Ghislain Despatie, du Fournil du... (PHOTO ALEX CHABOT, FOURNIE PAR GHISLAIN DESPATIE.) - image 5.0

Agrandir

Céline Richard et Ghislain Despatie, du Fournil du Capitaine Levain

PHOTO ALEX CHABOT, FOURNIE PAR GHISLAIN DESPATIE.

Ghislain Despatie et Céline Richard voyageaient à vélo en Auvergne quand ils sont tombés amoureux du pain artisanal. Après avoir suivi une formation auprès de paysans-boulangers en Bretagne, puis avec un DEP en boulangerie et un boulot chez Joe La Croûte dans le cas de Ghislain, le couple a ouvert le Fournil du Capitaine Levain, à Stanbridge-East. Faits selon des méthodes ancestrales, leurs pains sont bios et au... levain.

Ce qui est offert ? Des abonnements à un, deux ou trois pains par semaine. Aussi possible de commander des « gourmandises ».

Combien ça coûte ? De 71 $ (pour un pain par semaine) à 205 $ (pour trois pains par semaine), pendant 12 semaines.

Où ? Points de chute en Estrie, ainsi qu'à Montréal et sur la Rive-Sud (par l'entremise des paniers bios de quatre fermes).

L'avantage ? Permet de suspendre les livraisons durant les vacances. Pains choisis par le client ou par le boulanger.

https://www.capitainelevain.ca/

Origine Fleurs

Evelyne Guindon et Clémence Rivard-Hiller, d'Origine Fleurs... (PHOTO FOURNIE PAR EVELYNE GUINDON) - image 6.0

Agrandir

Evelyne Guindon et Clémence Rivard-Hiller, d'Origine Fleurs

PHOTO FOURNIE PAR EVELYNE GUINDON

Origine Fleurs, une ferme florale de Saint-Joseph-du-Lac, reprend la formule des paniers de légumes bios pour distribuer ses... fleurs, évidemment. « En vous procurant un abonnement, vous nous permettez de démarrer la saison sur une base solide et d'avoir un certain soutien financier et moral, précisent les propriétaires Clémence Rivard-Hiller et Evelyne Guindon, dans le site internet d'Origine. Ça compte beaucoup pour nous ! »

Ce qui est offert ? Des bouquets de fleurs fraîchement coupées, toutes les deux semaines.

Combien ça coûte ? 140 $ pour 5 bouquets ou 250 $ pour 10 bouquets.

Où ? Les bouquets sont livrés dans des points de chute de la couronne nord et de Montréal, les vendredis à partir de 14 h.

L'avantage ? Possibilité de choisir un abonnement tardif (du 9 août au 4 octobre), pour fleurir la rentrée.

Floramama, de Frelighsburg, offre aussi des abonnements.

https://www.originefleurs.ca/abonnements

Floramama, de Frelighsburg, offre aussi des abonnements : https://www.floramama.ca/abonnements




Les plus populaires : Gourmand

Tous les plus populaires de la section Gourmand
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer