Trilogy Energy affirme que la fuite d'oléoduc qu'elle a découverte la semaine dernière dans le nord de l'Alberta a recouvert d'une émulsion de pétrole une région grande d'environ trois hectares. C'est environ la taille de quatre terrains de football.

Publié le 12 oct. 2016
LA PRESSE CANADIENNE

Dans une mise à jour affichée sur son site web tard mardi, l'entreprise productrice de pétrole et de gaz basée à Calgary affirme qu'elle ne connaît toujours pas le volume de la fuite qui s'est produite dans des marais à environ 15 kilomètres de Fox Creek.

L'avis indique que le président de l'entreprise John Williams et d'autres gestionnaires se sont rendus à cet endroit éloigné mardi pour rencontrer l'équipe de nettoyage et évaluer l'étendue du déversement.

Il est indiqué que l'oléoduc a été fermé et vidé. Parmi le personnel sur le site on retrouve des spécialistes en environnement et en faune qui travaillent avec des représentants du régulateur de l'énergie de l'Alberta.

Ce dernier indiquait la semaine dernière que l'émulsion de pétrole qui s'est déversée est composée à 50% d'eau et à 50% de pétrole.