La qualité de l'eau du fleuve Saint-Laurent s'est détériorée depuis 2003, en raison de déversements d'égout, selon une étude de l'organisme gouvernemental Plan Saint-Laurent dévoilée par Radio-Canada, mardi.

LA PRESSE CANADIENNE

Ces déversements seraient causés par une soixantaine de résidences de Laval, qui déversent leurs eaux usées en permanence dans le réseau pluvial. À cause d'une erreur de conception, le collecteur d'égout sanitaire de ces résidences n'est pas relié à la station de traitement des eaux usées de La Pinière, une station qui fonctionne depuis l'an 2000 et qui a coûté 500 millions $.Le collecteur se déverse plutôt directement dans un ruisseau, qui se jette par la suite dans la rivière des Prairies. En tout, 40 litres à la seconde sont déversés dans le cours d'eau.

Plan Saint-Laurent affirme que ce sont ces déversements qui détériorent la qualité de l'eau du fleuve.

Il en coûterait 1 million $ pour régler le problème de la soixantaine de résidences touchées. La Ville de Laval a assuré que la situation serait bientôt corrigée et que les maisons devraient être reliées à la station de La Pinière d'ici un an ou deux.