Source ID:f0701b82-961f-4ccd-bfde-2cd7465d86a4; App Source:alfamedia

Steven Guilbeault chez les libéraux fédéraux?

Il ne serait pas étonnant, selon nos sources,... (Photo David Boily, archives La Presse)

Agrandir

Il ne serait pas étonnant, selon nos sources, que l'environnementaliste Steven Guilbeault brigue les suffrages sous la bannière du PLC dans la circonscription d'Outremont.

Photo David Boily, archives La Presse

Tout porte à croire que le directeur principal et cofondateur d'Équiterre, Steven Guilbeault, quittera la direction de l'organisme environnemental pour faire le saut en politique et défendre les couleurs du Parti libéral du Canada.

Équiterre doit faire ce matin à Montréal « une annonce importante » concernant la direction de l'organisme. Radio-Canada a rapporté hier que Steven Guilbeault, l'un des visages les plus connus du mouvement écologiste québécois, abandonnerait son poste. La convocation de presse précise « qu'aucune information ne sera divulguée » avant la conférence.

Or, La Presse a appris de sources sûres que Steven Guilbeault a été vu à Ottawa il y a trois semaines partageant un repas avec Gerald Butts, le secrétaire principal du premier ministre Justin Trudeau.

Toujours selon nos informations, les libéraux fédéraux discuteraient avec le leader environnemental âgé de 48 ans depuis au moins « deux à trois semaines ».

Il ne serait pas étonnant, selon nos sources, que Steven Guilbeault puisse ainsi briguer les suffrages sous la bannière du PLC dans la circonscription d'Outremont, laissée vacante par l'ex-chef du Nouveau Parti démocratique, Thomas Mulcair, en juin dernier.

La date limite pour le déclenchement de la partielle dans cette circonscription que les néo-démocrates ont ravie aux libéraux en 2007 est le 30 janvier 2019.

Sauf que Justin Trudeau pourrait bien décider d'ici le 30 octobre prochain de déclencher des élections partielles dans les quatre circonscriptions canadiennes dont les sièges sont inoccupés.

Un autre scénario pourrait être de présenter Steven Guilbeault dans Laurier-Sainte-Marie, où il habite, aux élections générales de 2019, selon nos informations. Dans cette circonscription, la députée néo-démocrate Hélène Laverdière a annoncé cet été qu'elle ne solliciterait pas de troisième mandat.

RUMEURS CHEZ LES MILITANTS

La Presse a tenté de joindre le principal intéressé hier soir, en vain. C'était aussi silence radio chez Équiterre, qui nous a invités « à assister à l'évènement [d'aujourd'hui] » dans un courriel. Des sources du milieu environnemental québécois nous ont indiqué que des rumeurs circulaient quant à l'avenir de M. Guilbeault au sein d'Équiterre.

Ce ne serait pas la première fois que le militant flirte avec les libéraux fédéraux, toujours selon nos sources, alors que l'ex-chef du PLC et ex-ministre libéral de l'Environnement, Stéphane Dion, aurait tenté de recruter Steven Guilbeault lors de la campagne de 2008. À l'époque, l'écologiste avait d'ailleurs salué la proposition libérale d'imposer une taxe sur le carbone.

DÉCISIONS CONTROVERSÉES À DÉFENDRE

Une source néo-démocrate a déclaré à La Presse que si M. Guilbeault tentait le saut chez les libéraux, il aurait à défendre plusieurs décisions environnementales controversées d'Ottawa, dont le rachat de l'oléoduc de Trans Mountain ou le feu vert donné à un vaste projet d'exploitation de gaz naturel liquéfié dans le nord de la Colombie-Britannique.

Steven Guilbeault s'intéresse aux questions environnementales depuis les années 90. Né à La Tuque en 1970, il participe à la fondation d'Équiterre en 1994. En 1997, le militant environnemental se joint à Greenpeace Canada, puis atterrit à Greenpeace Québec, où il restera jusqu'en 2007. Il revient ensuite chez Équiterre, dont il tient la barre depuis.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Steven Guilbeault quitte Équiterre

    Environnement

    Steven Guilbeault quitte Équiterre

    L'une des figures de proue du mouvement écologiste québécois quitte l'organisation qu'il a cofondée il y a 25 ans. Steven Guilbeault a confirmé ce... »

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer