Le groupe allemand de chimie-pharmacie Bayer a annoncé mardi avoir signé différents accords de licence avec le géant américain de l'agrochimie Monsanto portant sur des semences génétiquement modifiées résistantes aux désherbants et aux insectes.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Les détails financiers de la transaction n'ont pas été dévoilés.

Aux termes des accords conclus, Bayer CropScience, division agrochimique du groupe de Leverkusen (ouest), obtient une licence payante pour deux technologies de semences génétiquement modifiées de soja produites par Monsanto, pour les États-Unis et le Canada. Ces graines de soja OGM sont résistantes aux herbicides.

Bayer reçoit également une licence payante pour des graines de soja résistant aux insectes, valable pour le Brésil.

Monsanto met pour sa part la main sur des licences pour des technologies de Bayer. Elles lui permettront d'étudier les solutions pour lutter contre la chrysomèle des racines du maïs, un parasite qui développe une résistance au maïs transgénique de Monsanto.