Source ID:; App Source:

Les dix événements météo de 2008

L'hiver 2008 a été l'un des plus longs... (Photo: André Tremblay, La Presse)

Agrandir

L'hiver 2008 a été l'un des plus longs et des plus enneigés depuis des années au Québec. L'été qui a suivi n'a rien fait pour rassasier ceux qui rêvaient de soleil: en juin et août, Montréal a connu 35 jours de pluie!

Photo: André Tremblay, La Presse

Hugo Meunier
La Presse

L'été exécrable et pluvieux qu'a connu l'est du Canada vient en tête des 10 événements météorologiques les plus marquants de l'année, selon un classement dévoilé hier par Environnement Canada. Au Québec, les précipitations de pluie et de neige ont largement dominé l'actualité climatique de 2008.

Les événements sélectionnés par Environnement Canada sont classés selon leurs répercussions sur l'économie et la population, leur durée et l'étendue des secteurs touchés. Il est d'ailleurs frappant de constater à quel point les événements météorologiques répertoriés influencent directement nos vies.

 

L'été maussade et pluvieux a miné l'industrie du tourisme; les tempêtes de grêle ont malmené les récoltes, et l'accumulation de neige sur des bâtiments a provoqué des effondrements aux conséquences funestes.

1- Été exécrable

Les météorologues ont placé en tête de leur palmarès les pluies presque quotidiennes de l'été dernier. «Ce n'est pas la quantité de pluie tombée, mais bien la fréquence qui a retenu notre attention», a expliqué hier René Héroux, d'Environnement Canada.

Pour ceux qui ont préféré chasser l'été 2008 de leur mémoire, rappelons que la région montréalaise a encaissé 35 jours de pluie durant les mois de juin et juillet. «Il n'y a eu que cinq jours à 30 degrés et plus, comparativement à 17 l'année d'avant», a souligné M. Héroux.

2- Dégel en Arctique

Le dégel dans l'Arctique arrive en deuxième position. «La fonte se poursuit à un rythme accéléré. Au Groenland, des icebergs se détachent et dérivent», a rappelé M. Héroux.

3- Interminable hiver

L'interminable hiver 2007-2008 arrive au troisième rang. Ç'a été un des plus longs et des plus enneigés depuis des années, au Québec et en Ontario. La ville de Québec a été ensevelie sous 558 centimètres de neige, un record. En plus de donner des maux de tête aux automobilistes et aux autorités municipales, qui ne savaient plus quoi en faire, la neige a coûté la vie à quatre Québécois, dont trois femmes de Morin Heights. Elles ont péri écrasées lorsque le toit de l'usine où elles travaillaient s'est effondré sous le poids de la neige.

4- La rivière Saint-Jean déborde

Le débordement de la rivière Saint-Jean au Nouveau-Brunswick, la pire en 35 ans, a pris la quatrième place. Les inondations ont touché 1600 résidences et causé des dommages estimés à 50 millions.

5- L'hiver avant l'hiver

En cinquième place, Environnement Canada a relevé le fait que pour la première fois depuis des années, tout le pays était couvert de neige avant le premier jour officiel de l'hiver l'an dernier.

6- La grêle

Les épisodes de grêle observés durant l'été 2008 suivent au sixième rang. «À Oka, plusieurs vergers ont été lourdement endommagés. Certains pomiculteurs ont perdu 70% de leur récolte», a rappelé M. Héroux.

7- Le dernier passage de l'hiver

En septième position vient le dernier sursaut de l'hiver, les 8 et 9 mars dernier, lorsqu'une grosse tempête a enterré l'est du pays sous 50 centimètres de neige. Près de 200 000 Canadiens ont été privés d'électricité. «Après l'hiver qu'on a eu, c'était la cerise sur le gâteau», a lancé le météorologue.

8- Hanna et compagnie

Les intempéries engendrées par le passage des ouragans dans l'Atlantique viennent au huitième rang. Les Hanna, Cristobal, Ike et compagnie ont eu des répercussions jusqu'à Montréal, notamment en causant un taux d'humidité plus élevé.

9- L'endroit le plus froid sur Terre

En neuvième position, on trouve «l'endroit le plus froid de la Terre», soit les trois provinces des Prairies, où la température a chuté à -40, en janvier dernier (et l'on ne compte pas le facteur vent).

10- Verglas à l'Île-du-Prince-Édouard

Enfin, les trois tempêtes de verglas en trois mois qui ont secoué l'Île-du-Prince-Édouard, l'hiver dernier, bouclent ce palmarès. Des milliers de foyers ont été plongés dans le noir et le verglas a aussi fait des ravages aux Îles-de-la-Madeleine et à Anticosti.

 




Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer