Plusieurs milliers de poissons ont été retrouvés morts mercredi sur les berges du lac Champlain, à Philipsburg.

Publié le 17 janv. 2013
Tristan Péloquin LA PRESSE

Le ministère des Ressources naturelles et de la Faune et le ministère de l'Environnement ont dépêché des équipes sur place jeudi, pour analyser la qualité de l'eau. Les poissons, probablement morts en décembre, sont des gaspareaux.



Cette espèce qui vit en banc est apparue dans le lac Champlain il y a dix ans seulement. Les changements rapides de température les affectent et pourraient expliquer l'hécatombe.

L'épandage récent TFM dans le lac Champlain par les autorités américaines pourrait toutefois avoir joué un rôle. Ce produit est utilisé pour tuer les lamproies, des poissons parasites. Des tests seront menés sur des échantillons au cours des prochains jours.