Le gouvernement fédéral assure que des analyses sont en cours afin de déterminer la cause de la mort d'une quinzaine de bélugas cette année, malgré les compressions dans les laboratoires d'analyse toxicologique de Pêches et Océans Canada (MPO).

Charles Côté LA PRESSE

C'est ce qu'a affirmé hier à la Chambre des communes Randy Kamp, secrétaire parlementaire du ministre fédéral des Pêches et Océans.

«Je peux assurer que le MPO se préoccupe du nombre de bélugas morts qui ont été trouvés en 2012 et que le Ministère a surveillé de près la mortalité des bélugas», a dit M. Kamp en réponse à une question de Laurin Liu, députée néo-démocrate de Rivière-des-Mille-Îles.

«Une analyse est en cours afin de déterminer les causes de la mort.» Mme Liu estime pour sa part que le gouvernement conservateur a fait des «coupes budgétaires qui nuisent à la santé du Saint-Laurent et de ses riverains».