Source ID:; App Source:

Moratoire réclamé sur les hydrocarbures dans le Saint-Laurent

Un macareux moine qui se laisse flotter sur... (Le Soleil, Jacques Samson)

Agrandir

Un macareux moine qui se laisse flotter sur les eaux du golfe du Saint-Laurent, le bec rempli de petits poissons.

Le Soleil, Jacques Samson

Agence France-Presse

Une coalition formée d'une quarantaine d'organisations et d'individus du Québec et des provinces maritimes demande un moratoire permanent sur l'exploration et l'exploitation des hydrocarbures du Golfe Saint-Laurent.

La requête est adressée aux ministres fédéraux de l'Environnement, Jim Prentice, et des Pêches et des Oécans, Gail Shea.

Ses signataires sont des organismes environnementaux, des associations de pêcheurs, des nations autochtones et des universitaires. Ils demandent aussi au premier ministre de Terre-Neuve-et-Labrador, Danny Williams, de retirer la licence de Corridor Resources sur le gisement Old Harry et de lui refuser tout lever sismique.

Cette coalition est d'avis que le cadre réglementaire sur les hydrocarbures extracôtiers comporte des failles fondamentales et ne protège pas l'intérêt public. Elle fait valoir que la superficie du Golfe Saint-Laurent est six fois plus petite que celle du Golfe du Mexique et que tout accident pétrolier y serait beaucoup plus grave.

Les signataires estiment que les courants circulaires antihoraires qui caractérisent cette mer intérieure auraient pour effet de disperser la moindre marée noire sur les côtes de cinq provinces.




Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer