Tandis que les libéraux tentaient de frapper un grand coup en présentant l’ensemble de leur programme électoral, les néo-démocrates présentaient des engagements en matière de lutte contre la criminalité et les bloquistes courtisaient les aînés.

La Presse canadienne

Le chef libéral doit présenter la plate-forme à Mississauga, en Ontario. Il doit participer ensuite à une assemblée publique avec des étudiants. Selon des fuites sorties samedi, certaines promesses libérales visent spécifiquement cette clientèle, notamment au chapitre du remboursement des prêts étudiants.

PHOTO ANDREW VAUGHAN, LA PRESSE CANADIENNE

Jagmeet Singh à Burnaby, en Colombie-Britannique.

Le chef néo-démocrate Jagmeet Singh, a promis dimanche la mise sur pied d’un fonds de 100 millions afin de tenir les jeunes à l’écart du crime organisé, si sa formation est portée au pouvoir.

M. Singh explique que cet argent serait investi dans des programmes parascolaires et des centres d’accueil pour permettre aux jeunes d’entrevoir un futur plus prometteur.

« Il y a un grand problème de violence dans les centres urbains, a-t-il déclaré en français. Tous les experts ont dit qu’on a besoin de faire des investissements dans la jeunesse parce qu’elle manque souvent d’espoir pour l’avenir. On veut s’assurer que les familles n’ont pas peur pour l’avenir, n’ont pas peur que peut-être leur enfant va être en mauvaise compagnie. »

Le Nouveau Parti démocratique s’engage également à investir dans les efforts de lutte au blanchiment d’argent de la Gendarmerie royale du Canada.

PHOTO ROBERT SKINNER , LA PRESSE

Yves-François Blanchet

Aider les aînés pour aider les régions

Le chef du Bloc québécois, Yves-François Blanchet, a présenté dimanche une ribambelle de propositions pour soutenir les aînés, dont une hausse de la prestation de la Sécurité de la vieillesse en l’indexant aux salaires plutôt qu’au coût de la vie.

Selon lui, en augmentant le pouvoir d’achat des aînés, on contribue aussi à aider les régions.

« Pas mal de jeunes quittent les régions parce que l’économie ne réussit pas à suivre le rythme à bien d’autres endroits, a-t-il fait valoir. Il faut être capables de développer un modèle de création de richesse pour nos régions qui va faire en sorte que les jeunes ont envie d’y rester. C’est comme ça qu’on va bien traiter de façon plus naturelle, de façon plus économiquement automatique si je peux dire, nos aînés, qui eux sont encore dans les régions. »

Le Bloc suggère de porter la Sécurité de la vieillesse à 15 % du salaire moyen industriel d’ici 2023, ce qui représenterait selon ses calculs une augmentation de près de 110 $ par mois.

Yves-François Blanchet a rapidement énuméré dimanche une série d’autres mesures qui profiteraient selon lui aux aînés, comme une réindexation à 6 % des transferts fédéraux en santé, des incitatifs fiscaux pour les travailleurs de 65 ans et plus et une modification du mécanisme de fixation des prix des médicaments.

Le chef conservateur Andrew Scheer s’est accordé une pause dominicale. Elizabeth May, du Parti vert, doit parler d’automation et d’intelligence artificielle à Vancouver et Maxime Bernier, du Parti populaire, discutera de liberté d’expression et de censure à Hamilton.