Plusieurs pétrolières canadiennes sont encore dans l'oeil du dragon, après l'achat de la pétrolière albertaine Nexen par la société d'État chinoise China National Offshore Oil Company pour 15,1 milliards.

Selon l'analyste Neil Beveridge, de la firme Sanford C. Bernstein de Hong Kong, les sociétés Apache, Canadian Natural Resources, Chesapeake, Devon, EnCana, EQT Corp., Hess, Marathon Oil, Noble Energy, Range Resources, Santos, Southwestern Energy, Talisman et Tullow sont autant de cibles potentielles pour des acheteurs étrangers.

> La suite sur le blogue des marchés