Source ID:; App Source:

Bilan 2008 en arts

Dossiers >

Rétrospective 2008

Actualité

Rétrospective 2008

Consultez les articles et admirez les images qui ont marqué l'année 2008 »

Cyberpresse

Comme le veut la tradition, nos chroniqueurs vous proposent leurs sélections du meilleur (et du pire) de ce que l'année 2008 a offet en spectacles, musique, télé, théâtre, danse et humour.

C't'ivident, Hein?

L'événement télévisuel de l'année? Ben voyons, c't'ivident: il s'agit du passage ultramédiatisé de la Mata-Hari du 450, Julie Couillard, sur le plateau de Tout le monde en parle.  Lire la suite

N'arrête pas ton cinéma 

D'un point de vue strictement financier, ce ne fut pas une année faste pour les films québécois. Mais d'un point de vue cinématographique, ce fut à mon humble avis, une année fertile et inspirante grâce à Maman est partie chez le coiffeur, le très touchant film de Lea Pool, Le banquet, le cri du coeur de Sébastien Rose et Babine, pour la poésie et l'humanité de l'univers de Fred Pellerin rendu avec brio par Luc Picard. Ajoutez à cela la redoutable efficacité d'un Erik Canuel mise au service d'un petit bijou de vidéo virale comme Culture en péril et vous avez un cinéma qui évolue et se diversifie. Bravo. Lire la suite

Dix chansons pour autant de concerts marquants 

A Tousand Kisses Deep (Leonard Cohen à la salle Wilfrid-Pelletier, les 23, 24 et 25 juin)

Cohen qui dit ce poème devant 3000 spectateurs suspendus à ses lèvres. Émouvant, profond, lumineux.

Lire la suite

Merci et chapeau bas 

1- Catégorie «Mes deux idoles, en spectacle, la même année, je peux mourir»: aussi intenses, indispensables et souverains l'un que l'autre, Leonard Cohen (le 24 juin, à la PDA) et Alain Bashung (le 7 décembre, à Paris). Merci.

Lire la suite

Karkwa, l'incontournable 

Toute l'année durant, je me suis buté à Karkwa et à Louis-Jean Cormier. La première fois, c'était dans le local de répétition du groupe, pour parler de l'album Le volume du vent. Ensuite, c'était au TNM pour jaser du concept de Karkwatson, au téléphone pour parler de Félix Leclerc, aux FrancoFolies et à l'ADISQ quatre Félix, ce n'est pas rien! Karkwa a marqué l'année comme personne ici. Voici pourquoi.  Lire la suite

Cohen, Bashung, Karkwatson, Radiohead 

En ce qui me concerne, l'événement musical de l'année à Montréal (et plus encore) fut le spectacle de Leonard Cohen à la Place des Arts, fin juin. Trois heures de miracles chansonniers sous la gouverne d'un septuagénaire regaillardi, énergisé, hautement inspiré. Lire la suite

Bilan 2008: Mes vieux! 

D'abord, un regret, un seul, pour cette année qui se termine: j'aurai manqué le retour sur scène du grand Leonard Cohen, avec l'espoir que le célèbre Montréalais revienne donner un autre (ultime?) tour de chant. Lire la suite

Messiaen et les autres 

Au sommet de l'année 2008 en musique classique se placent les nombreux événements soulignant le centenaire d'Olivier Messiaen et principalement la version concert, étendue à plus de cinq heures, de son ambitieux opéra Saint François d'Assise, par Kent Nagano et l'Orchestre Symphonique de Montréal, et les deux intégrales de sa musique d'orgue, l'une par Patrick Wedd en huit récitals, l'autre - exploit plus original encore - par 10 organistes en une seule journée.  Lire la suite

Prendre l'humour au sérieux 

Petite victoire pour Louise Richer, directrice de l'École nationale de l'humour: l'humour n'est plus qu'affaire de scène, de gala télévisé et de commentaires disgracieux envers ceux qui le pratiquent avec succès. En octobre, elle faisait ouvrir les portes d'un pavillon de l'UQAM pour présenter avec fierté un colloque sur la chose. Afin qu'on trace son historique, discute entre humoristes et détracteurs et qu'on pointe les bienfaits du rire sur la santé. Lire la suite

L'année québécoise 

Le Musée d'art contemporain a frappé un très grand coup cette année en tenant sa première Triennale d'art québécois, un très beau legs du directeur démissionnaire, Marc Mayer. C'est notre coup de coeur unanime. Lire la suite

Le meilleur, le pire et le pas pire 

«Le théâtre à Montréal est souvent une variation sur le thème du «pas pire», me rappelle périodiquement ma collègue Marie-Christine Blais, qui a couvert les scènes de la ville pendant plusieurs années. Si 2008 déroge à cet empire du «pas pirisme»? Pas vraiment. Mais soyons honnête: du meilleur, il y en a eu cette année. Surtout dans les derniers mois. Lire la suite

Place à la jeunesse! 

En 2008, bien des jeunes chorégraphes nous ont donné les frissons. Stéphane Gladyszewski, à vif, a frappé en grand coup avec Métha/Physic, Mélanie Demers a su nous faire vibrer avec sa fibre engagée et Chanti Wadge n'en fini pas de nous envoûter. Le magnifique Andrew Turner nous a aussi fait découvrir ses talents de chorégraphe, de conteur et de comique. Lire la suite

 




Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer