Source ID:; App Source:

Les autorités québécoises sont en mode vigilance

Le ministre de la Santé, Dr Yves Bolduc,... (Le Soleil, Patrice Laroche)

Agrandir

Le ministre de la Santé, Dr Yves Bolduc, et le directeur de la santé publique du Québec, Dr Alain Poirier, en point de presse à Québec.

Le Soleil, Patrice Laroche

La Presse Canadienne
Québec

Aucun cas de grippe porcine n'a été découvert au Québec, mais deux cas suspects sont surveillés, ont révélé les autorités de la santé publique.

Le directeur de la santé publique et le ministre de la Santé du Québec ont fait le point sur la situation lors d'une conférence de presse, dimanche après-midi.

Ils ont révélé que deux cas suspects, un à Montréal et un autre en Mauricie, sont surveillés et que des tests sont actuellement effectués en laboratoire. Les personnes concernées présenteraient certains symptômes, mais on ignore toujours si elles sont infectées par la grippe porcine.

Le ministre Yves Bolduc a assuré que les autorités québécoises considéraient la «situation sérieuse et étaient en mode vigilance».

Le directeur national de la santé publique, Alain Poirier, a estimé «qu'il serait très étonnant qu'il n'y ait pas de cas » de grippe porcine au Québec.

Il a affirmé que les gens oeuvrant dans le réseau de la santé étaient informés de la situation afin de réagir adéquatement si des cas devaient se présenter.

Le Dr Poirier a indiqué que les cas de grippe porcine confirmés au Canada sont tous bénins et n'ont pas nécessité de traitements particuliers.

Il a rappelé que les mesures de prévention habituelles des infections communes s'appliquaient pour le moment, comme se laver les mains régulièrement et se couvrir la bouche avec la manche en cas de toux.

Les symptômes sont semblables à ceux de l'influenza.




À découvrir sur LaPresse.ca

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer