Source ID:; App Source:

Mise au point de M. Zampino

Frank Zampino.... (Archives La Presse)

Agrandir

Frank Zampino.

Archives La Presse

À la suite de l'article paru en page A2 de La Presse du 15 avril 2009 sous le titre «Attribution du contrat à GÉNIeau, Zampino est intervenu», M. Frank Zampino nous a demandé de faire la mise au point suivante:

1. L'auteur de l'article met en doute l'assurance qu'a donnée M. Zampino qu'il n'était intervenu en aucun temps dans le processus d'octroi du contrat au consortium GÉNIeau ni dans aucun autre contrat accordé aux compagnies de M. Tony Accurso pour faciliter l'accès des compagnies de M. Tony Accurso aux marchés publics. L'article prétend que M. Zampino serait bien et bel «intervenu dans le processus d'octroi du contrat au consortium GÉNIeau lorsqu'il était membre du comité exécutif de la Ville de Montréal» parce qu'il aurait appuyé la proposition faite le 29 novembre 2007 par M. Claude Trudel, leader de la majorité au conseil municipal. Cette proposition visait à confirmer le contrat de GÉNIeau. L'article mentionne aussi qu'en 2007, M. Zampino aurait appuyé à sept reprises des résolutions du conseil pour octroyer des contrats à Simard-Beaudry Construction et à Louisbourg Construction, firmes de M. Tony Accurso.

 

2. Chaque année, le conseil municipal de la Ville de Montréal approuve entre 600 et 1000 résolutions. Depuis de longues années et plusieurs administrations, il est de tradition que le leader de la majorité propose et que le président du comité exécutif appuie toutes les résolutions du conseil municipal. M. Zampino l'a fait pour ces résolutions comme pour les 600 à 1000 autres présentées chaque année.

3. À de nombreuses reprises, le processus de sélection et d'octroi a eu pour effet que d'autres compagnies que celles du groupe de M. Tony Accurso soient recommandées et en conformité de la pratique, M. Zampino a appuyé les résolutions correspondantes du conseil municipal.

4. M. Zampino réitère qu'il n'a joué aucun rôle dans le processus de sélection et d'octroi du contrat de GÉNIeau ni dans le cas des autres contrats mentionnés, et qu'il n'a posé aucun geste pour faciliter ou favoriser l'octroi de ces contrats.

Claude-Armand Sheppard

L'auteur est l'avocat de M. Frank Zampino.

 




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

La liste:-1:liste; la boite:2525685:box; tpl:html.tpl:file

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer