Source ID:; App Source:

Une arme de distraction massive

Le projet de charte tend à diviser la... (PHOTO PIERRE ANDRIEU, Archives AFP)

Agrandir

Le projet de charte tend à diviser la société québécoise, remarquablement tolérante, et à créer des antagonismes artificiels.

PHOTO PIERRE ANDRIEU, Archives AFP

Yakov Rabkin

L'auteur est professeur titulaire au département d'histoire de l'Université de Montréal.

La charte des valeurs québécoises ne répond à aucun besoin réel de la société, mais constitue plutôt une importation mal avisée d'outremer et un moyen de détourner le débat public des questions de fond portant sur le bien-être économique et social des citoyens que les politiques néolibérales mettent en danger.

En plus, ce projet tend à diviser la société québécoise, en réalité remarquablement tolérante, et à créer des antagonismes artificiels tout en cachant des vrais enjeux qui ont trait surtout à la justice sociale.

En outre, les réactions plutôt négatives que le projet de charte a provoquées mettent en relief l'écart entre certaines élites politiques et intellectuelles qui ont proposé cette mesure législative et les citoyens québécois qui démontrent d'année en année qu'ils savent vivre ensemble avec les gens d'horizons, d'origine et de religions différentes.

Nous avons la chance d'avoir créé une société bien plus inclusive que celle que l'on trouve ailleurs, notamment en France, qui aurait inspiré les auteurs de la charte.

J'ai l'habitude de porter la kippa au travail (je suis professeur à l'Université de Montréal depuis 40 ans), à la maison et lors de mes activités de loisir. Je la porte également lors des entrevues télévisées et des conférences publiques aux quatre coins du monde (à moins que cela s'avère dangereux). À ma connaissance, aucune plainte n'a été portée contre ce signe religieux sur ma tête de la part des étudiants et des collègues.

Je n'ai jamais entendu parler de plaintes de ce genre contre des enseignants, médecins, infirmières ou fonctionnaires québécois. Qui a donc besoin de ce document qui est certain de déclencher des défis juridiques et restera très probablement lettre morte?

Mettons-nous plutôt à protéger les acquis sociaux durement gagnés depuis la Révolution tranquille et réduire les écarts socio-économiques que les politiques actuelles ne font qu'aiguiser. Méfiez-vous de cette charte qui n'est nulle autre qu'une arme de distraction massive. Québécois de toutes les religions (et ceux qui n'en ont aucune), unissez-vous!




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

La liste:-1:liste; la boite:2525685:box; tpl:html.tpl:file

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer