Source ID:; App Source:

Comment réagissez-vous à l'arrestation de Vaillancourt et Accurso?

Gilles Vaillancourt... (Photo La Presse Canadienne)

Agrandir

Gilles Vaillancourt

Photo La Presse Canadienne

La Presse

Que pensez-vous du coup d'éclat de l'Union permanente anticorruption (UPAC) qui a procédé jeudi matin à l'arrestation, entre autres, de l'ex-maire de Laval, Gilles Vaillancourt, et de l'homme d'affaires Tony Accurso?

Merci de nous avoir transmis vos commentaires.

Satisfaction

Comment ressentir autre chose qu'une immense satisfaction? Après des décennies de soupçons, et une quasi-certitude qu'il est coupable des choses dont on l'accuse, il était désespérant de le voir s'en sortir comme tant d'autres, passant une douce retraite dans son luxueux condo de l'île Paton... La corruption a régné à Laval pendant trop longtemps. Il était grand temps que les coupables soient identifiés, et qu'ils soient jugés comme tout autre citoyen.

Merci et bravo aux policiers et aux magistrats pour leur travail.

Elisabeth Nolet

Il était temps

L'opération « Honorer » aura enfin permis de procéder à l'arrestation de l'ex-maire de Laval, Gilles Vaillancourt. Il était temps. Après avoir régné pendant 23 ans comme maire, M. Vaillancourt devra faire face à la justice et répondre à des accusations de corruption, de fraude et d'abus de confiance, ce qu'attendent les Lavallois depuis longtemps.   Il faudra attendre le verdict avant d'avancer quoi que ce soit d'autre, mais cette arrestation nous permet de croire que la justice a fait son travail. Maintenant, il restera à implanter un système qui limitera autant que possible la corruption dans la vie politique municipale.

Anouk Charles, Laval

Du bon travail

Le mythe des intouchables n'est plus! Félicitations à la Commission qui n'a pas péché par excès de prudence.

Richard Tougas, Terrebonne

Que justice soit faite

Ils ont volé l'argent des contribuables, des particuliers, des familles et de leurs enfants. Que tous ces malfrats soient punis comme il se doit.  Aucune peine « bonbon » ne sera acceptée.

Fabrice Coulombe, Lévis

Ménage profond nécessaire

finalement, voici une très bonne nouvelle pour les Lavallois et pour les contribuables. C'est inacceptable que sévissent ce genre de criminels dans notre société démocratique.  Nous allons suivre avec intérêt les développements dans le dossier de la corruption à Laval, qui ne se limite pas uniquement aux organismes publics. Un ménage profond est nécessaire, afin que les citoyens reprennent confiance dans le système.

Samir Mounir

C'était à prévoir

Ce qui surprend, c'est le nombre important d'arrestations. Il fallait laisser le temps aux enquêteurs de faire leur travail.

Jean-Marie Dumesnil, Saint-constant

Nous paierons encore et toujours

Le mot arrêt fait penser à quelque chose qui cesse. Eh bien non!  Après avoir été volés par ces personnes pendant des années et des années, combien aurons-nous maintenant à débourser pour leur assurer tous les droits consentis aux coupables?  Nous paierons pour des procès d'une intégrité irréprochable et des procédures sans fin, dont le moindre manquement peut provoquer le rejet d'un procès. Et si, en plus, on additionne les frais d'enquêtes de détentions, d'avocats, de locaux... Tout ceci,  c'est pour notre justice.

Bien sûr, la facture revient aux justes. C'est-à-dire que ceux-ci doivent payer deux fois...

Louis Lafontaine, Laval

Bravo aux journalistes

Il est triste de constater qu'encore une fois la mise à jour d'importants méfaits n'a été possible que grâce au travail des journalistes. Bravo à ceux-ci!  Mais les policiers ont démontré si peu d'enthousiasme à pourchasser les mécréants, qu'on peut se demander si notre système de justice est apte à prendre en charge la suite des évènements. 

On ne peut que se fier aux journalistes, mais ils ne peuvent tout faire. 

Paul St-Gelais, Sorel-Tracy 

Mystère

Même après leur arrestation, cet homme et son entourage continueront de hanter les Lavallois et les Québécois par leur arrogance.  Comment se fait-il que Vaillancourt ait pu perduré pendant si longtemps aux yeux et à la vue de tous?  Les citoyens de Laval, qui ont pris sa défense prétextant qu'il mettait du panache à la ville, ne sont pas mieux que lui.  C'était comme consertir à ses magouilles.

Daniel Olivier, Gatineau

Des questions s'imposent

En tant que citoyen de Laval, je me questionne sur tout ce qui se passe à l'Hôtel de Ville depuis l'automne dernier. Sans être un inconditionnel de Gilles Vaillancourt, je me dois de constater que les taxes ont augmentées raisonnablement au cours des dernières années, probablement moins que dans beaucoup d'autres endroits, et que la situation financière de la ville est l'une des meilleures de la province. Alors, qu'est-ce qu'on reproche à l'administration Vaillancourt? Va-t-on enfin savoir ce qu'on lui reproche? Et de Pauline Marois qui se « réjouit » de son arrestation! Qu'est-ce qu'il y a derrière tout ça?

Jean-Claude Hébert

Que justice soit rendue

J'espère qu'ils seront jugés au même titre que les Hells Angels et que la loi sera juste autant pour les motards que pour les gens se disant du côté du peuple. C'est l'argent des contribuables qu'ils ont volé et cet argent devrait être récupéré sous forme de saisie de comptes bancaires ou autre.

Daniel Tremblay, Saguenay

Reprendre confiance

En voyant les arrestations de ce matin, je recommence à avoir confiance en la justice.

Il était grandement temps que le contribuable, qui s'est fait flouer pendant toutes ces années, puisse enfin voir des résultats concrets du travail de l'UPAC.

Pierre Auger

Enfin

On ne peut que se réjouir de l'arrestation de Vaillancourt et Acurso;

Deux escrocs de moins, qui exigeaient pourtant du respect pour leurs petites personnes. Enfin, la justice s'en mêle, il y a des années que ça aurait dû se produire. Les autorités en place ont fermé les yeux et tendu la main. Combien de centaines d'autres sont coupables des mêmes méfaits et fraudes et ont une peur bleue d'être découverts, jugés et condamnés? La suite est à venir. J'aurai le temps de mourir avant que la politique s'assainisse!

Annette Hamelin-Royer

Qu'il rembourse

L'ex-maire de Laval devra rembourser l'argent s'il est prouvé coupable, comme tous les autres qui ont abusés du système.

Claude David

Le sourire du maire

Le maire Vaillancourt sourit parce que, même si ce sont des policiers qui l'escortent, il n'aura pas à répondre aux questions des journalistes les vrais responsables de son arrestation. Bravo aux Gravel, Denis, De Pierrebourg, Larouche et tous les autres pour avoir réalisé mon fantasme de voir enfin un élu menotté.

Yvan Tremblay

Ce n'était qu'une question de temps

Aucunement surpris des ces arrestations, ce n'était qu'une question de temps. 

La question est maintenant de savoir combien coûtera le processus judiciaire aux honnêtes contribuables pour défendreces personnalités aux mains sales. 

Devrait-on puiser dans leurs fonds de pension respectifs ?  Vendre leurs résidences pour payer une partie des frais ? Les dépouiller de tous leurs avoirs finalement... Quelle sera la prochaine ville visée par l'UPAC

Robert Simeone, Sherbrooke

Le grand ménage

J'espère que tous ces gens vont payer et remettre l'argent qu'ils ont volé aux contribuables. Nous sommes gouvernés par des escrocs en cravate qui viennent nous voler notre argent dans nos poches. Le ménage est commencé, mais le grand ménage, c'est pour quand?

Annie Lévesque

Tous coupables

Eh oui, les Lavallois se sont fait arnaquer et ils doivent payer pour les pots cassés. Eh oui, les autres Québécois devront aussi payer pour la justice. Avant toutes ces personnes véreuses qui viennent d'être mises en accusations, il y a ceux qui encensaient le travail de M. le maire Vaillancourt et qui sont coupables par association.

Finissons-en en libérant tout le monde et en les mettant au banc de la politique pour le reste de leur vie. Comme ça, on ne saura rien, on ne dira rien et on évitera la chicane qui déplaît tellement aux Québécois qu'ils sont prêts à se fermer les yeux et à payer pour que le gros sens de l'humour épais règne en maître au Québec.

Claude Goulet, Québec

Exigeons une réduction de nos taxes

Ces bandits remplissent leurs coffres avec l'argent des contribuables depuis des années. Maintenant qu'ils sont en prison, pouvons-nous nous attendre à une baisse des taxes municipales?

Si l'on admet que tout cet argent volé n'a pas servi l'intérêt des citoyens, pourquoi la Ville de Laval a-t-elle encore besoin d'autant d'argent aujourd'hui?

Même si l'argent volé ne représentait que 2%, ou 3%, ou 4% des revenus de la Ville de Laval, je crois que nous sommes en droit d'exiger une baisse de taxes, aussi petite soit-elle...

Hugues Quesnel, Laval.

Fier Lavallois

Je suis un peu surpris de l'ampleur des accusations.  Je suis résident de Laval depuis sa fondation. J'ai vu Laval grandir.  Il a accompli de grandes choses laissons faire la justice et après, on verra.

Gaston Bonneau fier résident de Laval

Coup d'éclat

Il est souhaitable que ces arrestations massives, qui demeurent des arrestations au moment de cet envoi, finissent par ouvrir la voie à des jugements punissables et non pour calmer l'opinion publique.

Ces individus très riches ont une armée d'avocats à leurs services. Donc oui, il y aura jugement, mais il y a loin de la coupe aux lèvres quant aux sentences. Ce processus judiciaire coûtera très cher et c'est (encore) nous, les contribuables qui devront assumer les frais. Mais je me croise les doigts et j'espère que ces bandits de grande route paieront pour leurs méfaits!

Jean-François Duquette

Bravo

Et encore bravo, à tous ceux qui ont participé à l'arrestation de ces maîtres - magouilleurs de longue date. Espérons que nous, « contribuables- payeurs », aurons la satisfaction de les voir condamner avec autre chose que des sentences bonbons. Pour la suite, nos gouvernements, municipal, provincial et nos administrateurs des sociétés d'État auront-ils le courage de mettre des balises solides afin d'empêcher, sinon de rendre la tâche très difficile, à tous ces magouilleurs qui, malheureusement sont probablement déjà à l'ouvrage pour contourner ces balises. Pour le courage, j'y croirai lorsque je verrai ces nouvelles balises et leur efficacité.

Pierre Mercier

Les escrocs protégés

Il est arrivé ce qui devait arriver, nos chers politiciens ne pouvaient plus le protéger, alors pour calmer le petit peuple, ils ont fait ce qu'ils auraient du faire depuis fort longtemps.

La politique municipale, c'est de la foutaise.  J'en ai fait pendant cinq ans et j'ai dénoncé aux échelons supérieurs, mais que voulez-vous, ces escrocs sont protégés par d'autres escrocs.

Philippe Michaud, ancien conseiller




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

La liste:-1:liste; la boite:2525685:box; tpl:html.tpl:file

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer