Comme à chaque rentrée, la section Débats se renouvelle pour être encore plus ancrée dans l’actualité sociale et politique qui vous touche de près.

François Cardinal François Cardinal
La Presse

Les élections fédérales

Le premier enjeu à s’imposer, bien sûr, ce sont les élections fédérales imminentes. D’ex-politiciens issus des quatre principaux partis politiques fédéraux se joindront à la section dès la semaine prochaine.

Ainsi, à tour de rôle, Michael Fortier, Martha Hall Findlay, Gilles Duceppe et Hélène Laverdière vont commenter et analyser les principaux enjeux des différents partis politiques jusqu’au 21 octobre prochain.

Les collaborateurs réguliers

De nouveaux visages en provenance de différents horizons se joignent à l’équipe de collaborateurs réguliers de Débats pour la rendre encore plus représentative des courants qui traversent le débat public au Québec.

Vous pourrez lire les opinions fortes de l’autrice et journaliste Judith Lussier et de la commentatrice politique Tasha Kheiriddin.

Sur le front économique, l’homme d’affaires Alexandre Taillefer et le professeur d’économie Vincent Geloso présenteront leurs points de vue opposés en alternance.

Les questions politiques seront analysées par le politicologue Christian Dufour et la professeure d’histoire Valérie Lapointe-Gagnon.

L’artiste Marc Séguin et la comédienne et animatrice Julie du Page feront partager leurs réflexions sur la société.

Ces plumes s’ajoutent à celles que vous connaissez et appréciez déjà, notamment l’humoriste et biologiste Boucar Diouf, l’ethnologue Isabelle Picard, la journaliste Pascale Navarro et l’entrepreneur social Fabrice Vil.

Les éditorialistes et chroniqueurs

À l’éditorial, vous retrouverez les textes d’Ariane Krol, de Paul Journet, d’Alexandre Sirois et les miens. Des opinions critiques pour éclairer le débat, bien sûr, mais aussi des analyses et des textes constructifs. S’ajouteront les chroniques percutantes de Lysiane Gagnon ainsi que les caricatures mordantes de Serge Chapleau.

100 000 lettres

Enfin, vous êtes toujours aussi nombreux à suivre et à commenter les soubresauts de l’actualité. Encore cette année, quelque 100 000 lettres seront acheminées à la section Débats en provenance d’horizons divers pour commenter, critiquer, expliquer et analyser les événements du jour.

Un grand merci pour cet intérêt, qui démontre toute l’importance que vous accordez aux débats de société et à l’avenir de La Presse, toujours aussi pertinente malgré la multiplication des tribunes numériques.