Chez nous, c'est devenu plus facile de bouger à tous les jours depuis que nous avons vendu la maison pour se rendre en ville et nous rapprocher de notre travail. On sauve ainsi trois heures dans la circulation chaque jour.

Marie-Andrée Morais

Nous avons maintenant du temps pour aller jouer au parc avant le souper. C'était chouette avant, nous avions une cour, mais très peu de temps pour en profiter. Moi qui déteste la ville, je suis obligée de l'admettre, pour l'activité physique, dans notre cas, c'est mieux, parce que nous avons plus de temps, même si ça veut dire aller au parc pour jouer dehors.

D'un autre côté, il est vrai aussi que l'activité physique dans plusieurs services de garde devrait être plus encouragée, mais il en va de même pour l'école. Qu'on arrête de couper dans les cours d'éducation physique, qu'on organise plus d'activités sportives au service de garde, en dehors des heures de cours. En ce qui concerne les activités sportives dirigées, c'est une question de coût et de volonté. Nous en avons fait une priorité chez nous, sauf que nous en avons les moyens.

Les activités coûtent souvent assez cher, que ce soit pour l'inscription ou le matériel. Cette année, pour un seul enfant, nous avons dépensé 1500$ environ pour les activités sportives. Je vois mal comment une famille à faible revenu pourrait se payer ça, même avec les crédits d'impôts.

Même pour nous, qui sommes dans la classe moyenne, il a fallu faire des choix pour y arriver, mais bon, c'est important, les enfants en ont besoin et en redemandent alors on le fait avec joie! Je crois donc que le problème est à plusieurs niveaux et qu'il faut agir sur tous ces niveaux pour faire en sorte que nos enfants bougent plus, peu importe la situation dans laquelle notre famille évolue. Il en va de même pour l'alimentation: ce n'est pas évident de manger santé à coût abordable et de cuisiner avec notre agenda serré. Pourquoi le sac de chips coûte-t-il moins cher que le sac de pommes?

En fait, c'est toute la question de la santé qui est un défi individuel, autant que collectif et institutionnel. Il faudra y voir parce qu'éventuellement, s'il n'y a rien qui se passe à tous ces niveaux, la facture risque d'être salée!